SANCTORAL

FÉVRIER

 
FÉVRIER

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

   

 

 

 

 

Jours

Saints du jour 

1

S. Eubert, évêque à Lille, dont il est le patron.

S. Paul de Reims, évêque à Trois-Châteaux, dont il est le patron ; son épouse se retira au monastère. Né à Reims.

Ste. Brigitte (Brigide, Bridget), vierge à Kildare, une de ses fondations, thaumaturge ; pour prouver son innocence, parce qu’on la calomniait, elle fit reverdir l’autel en le touchant.

S. Laurent de Cantorbéry (+ 619). Moine anglais devenu le deuxième archevêque de Cantorbéry.

Bx Conor O’Devany, évêque en Irlande, et Patrick O’Lougham, prêtre, franciscains, martyrs par la pendaison.

S. Henry Morse, jésuite anglais, martyr à Tyburn.

Bses. Marie-Anne Vaillot et Odile Baumgarten, des Sœurs de la Miséricorde de Saint-Vincent-de-Paul et quarante cinq autres saintes femmes, martyres à Avrillé et béatifiées en 1984 : Jeanne Gruget, Louise Rallier de la Tertinière, Madeleine Perrotin, Marie Anne Pichery et Simone Chauvigné, Françoise Pagis, Jeanne Fouchard, Marguerite Rivière, Marie Cassin, Marie Fausseuse, Marie Galard, Marie Gasnier, Marie Jeanne Chauvigné, Marie Lenée, Marie Leroy Brevet, Marie Rouault, Pierrette Phélippeaux, Renée Cailleau, Renée Martin et Victoire Bauduceau, les trois sœurs Jeanne, Madeleine et Pierrette Sailland d’Espinatz, les sœurs Gabrielle, Pierrette et Suzanne Androuin, les sœurs Marie et Renée Grillard, Anne Françoise de Villeneuve, Anne Hamard, Charlotte Davy, Catherine Cottanceau, Françoise Bellanger, Françoise Bonneau, Françoise Michau, Joséphine Monnier, Jeanne Bourigault, Louise Aimée Déan de Luigné, Madeleine Blond, Marie Leroy, Pierrette Besson, Pierrette Ledoyen, Pierrette Grille, Renée Valin et Rose Quenion, béatifiés en 1984.

Bse. Anna  Michelotti (Giovanna Francesca de la Visitation), fondatrice à Turin des Petites Sœurs du Sacré Cœur, au service des malades pauvres.

Bx. Luigi Variara (1875-1923), salésien, élève de don Bosco, fondateur en Colombie de l’Institut des filles des Sacrés-Cœurs de Jésus et Marie, dont les membres seraient de jeunes lépreuses ; il avait organisé une fanfare de lépreux ; il fut pendant dix-huit années éloigné de sa fondation…, béatifié en 2002.

Lire aussi : Luigi Variara

2

La Présentation du Christ au Temple de Jérusalem, occasion de la prophétie et du Nunc dimittis  du vieillard Syméon.

S. Laurent, compagnon de saint Augustin en Angleterre et son successeur à Cantorbury.

S. Adalbaud (Adalbald), fils de ste Gertrude de Hamage, père des ss. Mauront, Eusébie, Clotsinde et Adalsinde, “martyrisé” près de Périgueux.

Ste. Catherine de’ Ricci, prieure dominicaine à Prato, mystique.

Ste. Jeanne de Lestonnac, nièce de Michel de Montaigne, veuve bordelaise et fondatrice des Filles de Notre-Dame, ordre féminin calqué sur celui des Jésuites.

Lire aussi: Jeanne de Lestonnac

B. Stefano Bellesini, augustin à Trente puis à Gennazzano.

S. Jean-Théophane Vénard, martyr au Tonkin, canonisé en 1988 et fêté avec ses compagnons le 24 novembre.

Bse. Maria-Katharina Kasper, allemande, fondatrice des Pauvres Servantes de Jésus-Christ au service des pauvres, à l’enseignement des enfants.

B. Andrea Carlo Ferrari (1850-1921), évêque à Guastalla, puis Côme, enfin Milan, où il soutint le projet de l’Université du Sacré-Cœur ; béatifié en1987.

Bse. Maria Domenica Mantovani (1862-1934), cofondatrice à Castelletto avec le B. Giuseppe Nascimbeni des Petites Sœurs de la Sainte Famille, pour la vie de paroisse et le secours des nécessiteux ; béatifiée en 2003.

3

S. Azarias, prophète.

Ss. Siméon et Anne, qui accueillirent Jésus au Temple lors de sa présentation.

S. Blaise de Sébaste, évêque, martyr, un des quatorze saints auxiliaires, invoqué contre les maux de gorges (de dents), patron des cardeurs de laine et des tailleurs de pierre, par allusion aux épisodes de son martyre (guérison d’un enfant étouffé par une arête de poisson, supplice des ongles de fer) ; le souvenir s’en est maintenu dans la bénédiction de la gorge, avec deux cierges bénis en ce jour.

S. Lupicin, était frère puîné de saint Romain, abbé de Condat. Lupicin, s'établit, vers l'an 445, à une lieue de Condat, dans une plaine assez fertile, appelée Lauconne

S. Laurent l’Illuminateur, syrien élu évêque à Spolète, dont les portes s’ouvrirent d’elles-mêmes devant lui, fondateur d’un monastère à Farfa.

S. Hadelin, disciple de saint Landelin, fondateur et abbé à Celles.

Ste. Wereburge, fille de sainte Ermenilde, moniale à Ely, supérieure des monastères de son pays, retrouvée sans corruption neuf ans après sa mort.

S. Anschaire (Oscar), apôtre en Danemark et Suède, évêque à Hamburg et Brême.

S. Liafdag, évêque à Ripen et martyr.

Ste. Claudine Thévenet (Marie de Saint-Ignace), fondatrice à Lyon de la congrégation de Jésus-Marie, pour les orphelines, canonisée en 1993.

Lire également : Extrait biographique

Bse. Anne Marie Rivier, fondatrice des sœurs de la Présentation de Marie 1768-1838.

Bse. Marie Hélène Stollenwerk (1852-1900), hollandaise, co-fondatrice de la congrégation des Missionnaires Servantes du Saint-Esprit avec le bx Arnold Janssen ; à la fin elle se consacra à l’adoration perpétuelle, béatifiée en 1995.

B. Alojs Andricki (1914-1943), prêtre allemand, martyr à Dachau, béatifié en 2011.

4

Ste. Véronique, qui essuya le visage du Christ durant sa passion (vera icona) ; elle s’appelait Serapia.

S. Philéas, évêque à Thmuis et martyr, avec le tribun saint Philorome.

S. Raban Maur, abbé à Fulda, évêque à Mayence, une des gloires intellectuelles de son siècle.

Ste. Jeanne de Valois, mariée à douze ans à Louis XII, qui n’en voulait pas et la répudia, fondatrice à Bourges de l’ordre des Annonciades.

B. John Speed, martyr anglais ; il avait aidé des prêtres.

S. Joseph de Léonessa, capucin torturé à Constantinople, mort à Amatrice.

Lire aussi : Joseph de Léonissa

S. João de Brito, jésuite portugais, martyr en Inde.

5

S. Jacob, patriarche.

 Ste Agathe, vierge martyre à Catane (ou Palerme), nommée au Canon Romain.

S. Avit, évêque à Vienne, successeur de son père ; il débarrassa la Gaule de l’arianisme.

Ss. Paul Miki, Jean de Goto Soan, Jacques Kisaï, jésuites ; Pierre Baptiste Blàsquez, Martin de l’Ascension Aguirre, François Blanco, Philippe de Jésus de Las Casas (ses désordres l’avaient fait chasser de sa famille et même une première fois de l’ordre), Gonzalès Garcia, François de Saint-Michel de la Parilla(thaumaturge), franciscains espagnols ; Côme Takeya, Michel Cozaki et son fils Thomas, Paul Ibaraki, Léon Karasuma, Louis Ibaraki et Antoine (onze et treize ans), Matthias, Bonaventura, Joachim Sakakibara, François de Méako, Thomas Dangi, Jean Kinuya, Gabriel de Duisco, Paul Suzuki, François Adaucte Danto et Pierre Sukejiro, laïques japonais tertiaires franciscains, crucifiés à Nagasaki, fêtés le 6 février.

Bse. Françoise Mézière, vierge et martyre, qui s’était vouée à la formation des enfants et aux soins des malades.

Bse. Elisabetta Canori Mora, mère de famille romaine, tertiaire trinitaire, dont l’époux se convertit enfin quand elle mourut et devint ensuite prêtre ; béatifiée en 1994.

S. Jésus Méndez Montoya (1880-1928), prêtre mexicain, maître de musique, martyr fusillé, canonisé en 2000, fêté avec ses compagnons le 21 mai.

6

Ste Dorothée de Césarée, vierge de Cappadoce, et l’avocat s. Théophile, martyrs.

Ste Dorothée, vierge à Alexandrie, enfuie dans les montagnes pour échapper aux sollicitations de l’empereur.

S Vaast, catéchiste de Clovis, évêque à Arras et Cambrai, patron de la ville et du diocèse d’Arras.

S Amand, évêque missionnaire surtout en Flandre (Maastricht), fondateur de monastères, en particulier Elnone.

B Angelo de Furci, fils de parents âgés, augustin à Naples.

Bx. Alfonso Maria Fusco (1839-1910), prêtre près de Salerne, actif en milieu agricole, fondateur de le congrégation des Sœurs de Saint-Jean-Baptiste, pour les pauvres et les orphelins, béatifié en 2001, spécial protecteur des pauvres et des bisogneux.

B Francesco Spinelli (1853-1913), prêtre fondateur, à Bergame, des Sœurs Adoratrices, béatifié en 1992.

S Mateo Correa Magallanes (1866-1927), prêtre mexicain, martyrisé pour avoir maintenu le secret de la confession ; fêté le 21 mai avec ses Compagnons, canonisés en 2000.

7

S Maxime, évêque à Nole, prédécesseur de saint Félix.

B Thomas Sherwood, martyrisé à Londres avant même ses études théologiques.

Bx Jacques Salès et Guillaume Saultemouche, un prêtre et un frère jésuites, dévôts de l’Eucharistie, martyrisés un dimanche à Audenas.

S Francesco Pontillo (Egidio Maria de Saint-Joseph), franciscain très humble à Naples, canonisé en 1996.

S Francesco Maria (Giovanni) Lantrua, franciscain de Triora, martyr en Chine, un des cent-vingt canonisés en 2000.

Bse. Jeanne Marie Rendu (Sœur Rosalie), des sœurs de la Charité, active à Paris, béatifiée en 2003.

Lire encore: Rosalie Rendu.

Bse Eugénie Smet (Marie de la Providence), fondatrice de la société des Auxiliatrices des âmes du purgatoire, qui gagnèrent même la Chine du vivant de la fondatrice.

B Pie IX (1846-1878), le pape qui proclama le dogme de l’Immaculée Conception et convoqua le concile de Vatican I, béatifié en 2000.

Bse Anna Maria Adorni Botti, veuve italienne, fondatrice des Servantes de l’Immaculée, béatifiée en 2010.

Bx Anselmo Polanco Fontecha (*1881), évêque à Teruel, martyr en 1939 avec son vicaire général Felipe Ripoll Morata (*1878) après un emprisonnement de plus d’un an, béatifiés en 1995. Ils sont les deux derniers martyrs de cette sombre période de l’histoire espagnole.

Adalbert Wojciech Nierychlewski (1903-1942), prêtre polonais de la congrégation de Saint-Michel, martyr au camp de Auschwitz, béatifié en 1999.

Petro Verhun (1890-1957), prêtre gréco-catholique ukrainien, visiteur apostolique en Allemagne et relé-gué en Sibérie, martyr ; béatifié en 2001.

8

S Paul, passé de la cour de Clotaire II à Tholey, puis évêque à Verdun ; il y restaura la vie de l’Eglise, notamment pour la sanctification du dimanche.

S Etienne, auvergnat solitaire dans la forêt de Muret, à l’origine de l’ordre de Grandmont.

Bse Jacomina de Settesoli, veuve Frangipane (d’où le nom de la délicieuse galette), romaine dévouée aux franciscains ; saint François d’Assise, mourant, demanda de “laisser entrer frère Jacqueline”.

S Jean de Matha, prêtre, fondateur de l'Ordre de la Très Sainte Trinité pour la Rédemption des Captifs. 1213.

Jérôme Emilien (Girolamo Miani), ex-militaire, fondateur à Somasca d’une congrégation de clercs (Somasques) pour les orphelins, les filles tombées, les malades ; il est le patron des orphelins et de la jeunesse abandonnée.

Bse Giuseppa Gabriella Bonino (1843-1906), fondatrice des Sœurs de la Sainte-Famille, pour la jeunesse et les malades, béatifiée en 1995.

Ste. Giuseppina Bakhita (env.1869-1947), esclave soudanaise rachetée par le consul italien, des religieuses Canossiennes à Schio, première soudanaise canonisée, en 2000.

9

Ste Apollonie, vierge martyre à Alexandrie, invoquée contre le mal de dents, parce qu’on lui frappa les mâchoires jusqu’à faire tomber toutes les dents.

S Ansbert,  chancelier de Clotaire III, puis abbé à Fontenelle puis évêque à Rouen (sa fiancée, sainte Angadrisme, fut moniale à Oroer-les-Vierges).

S Maron, ermite, né vers la fin du IVe siècle. Patron du Liban.

Bse. Anna Katharina Emmerick, religieuse mystique allemande, béatifiée en 2004.

S Francisco Luis Febres Cordero (Miguel, 1854-1910), équatorien, frère des Ecoles Chrétiennes, membre de l’Académie nationale, lauréat de l’Académie française, canonisé en 1984.

Lire aussi: Francisco Luis Febres-Cordero

Francisco Tomás Márquez Sánchez (Leopoldo de Alpandeire, 1866-1956), profès capucin espagnol, béatifié en 2010.

10

Ste. Scholastique, sœur de S. Benoît, moniale au Monte Cassino, non loin de son frère.

Ste Austreberte, abbesse à Pavilly, thaumaturge.

S Guillaume, ex-militaire français, converti, ermite à Maleval, à l’origine des Guillemites.

Bx Pierre Fremond, Catherine et Marie-Louise du Verdier de la Sorinière, Louise Bessay de la Voûte, Marie-Anne Hacher du Bois et Louise Poirier, martyrs fusillés à Avrillé.

Bse. Eusebia Palomino Yenes (1899-1935), religieuse espagnole des Filles de Marie Auxiliatrice, qui s’offrit pour l’Espagne au début de la guerre civile, béatifiée en 2004.

Alojzije Stepinac (1898-1960), évêque à Zagreb, victime des communistes (qui finirent par l’empoisonner), cardinal, martyr, béatifié en 1998.

11

S Séverin, abbé à Agaune, mort à Château-Landon, de retour d’avoir guéri Clovis.

S Grégoire II, pape (715-731) : il reconstruisit des monastères, envoya saint Boniface en mission, lutta contre l’iconoclasme naissant.

VOIR AUSSI : Grégoire II.

S Pascal Ier, pape (817-824) : il retrouva sur révélation le corps de ste Cécile.

Apparition de Notre Dame à Lourdes ; le 25 mars, elle révéla : “Je suis l’Immaculée Conception”.

B Tobia Francis Borras Romeu (1861-1936), espagnol des Frères hospitaliers après son veuvage, martyr.

S Pedro de Jesus Maldonado Lucero (1892-1937), prêtre mexicain martyr, dévôt du Saint Sacrement, canonisé en 2000, fêté avec ses compagnons le 21 mai.

12

Ste Eulalie, vierge martyre à Barcelone, peut-être la même qu’à Merida (10 décembre).

Bse Hombeline, sœur de saint Bernard, abbesse bénédictine à Jully-sur-Sarce, où elle s’était faite religieuse en accord avec son mari.

Ss George Haydock, Thomas Hemmerford, James Fenn, John Nutter et John Munden, prêtres anglais martyrs, d’abord pendus à Tyburn puis éviscérés encore vivants.

B Nicola de Longobardi, frère de l’ordre des Minimes.

13

Ste Julienne, noble dame à Turin qui ensevelit des martyrs.

B Jourdain de Saxe, dominicain allemand qui donna une grande expansion à l’ordre après saint Dominique ; il mourut d’un naufrage au retour des Lieux Saints et fut enterré à Ptolemaïs.

Lire aussi: Jourdain de Saxe (PL).

14

S Valentin de Rome, évêque et martyr, très connu pour être assossié à la “fête des amoureux”. Ils sont plusieurs à porter ce prénom.

Ss Cyrille (Constantin) et Méthode, deux frères de Thessalonique, missionnaires en Moravie où ils mirent au point l’alphabet “cyrillique” et la liturgie en slavon ; dénoncés, ils furent approuvés par les papes, Méthode fut sacré évêque (Sirmium) et légat chez les Slaves ; Cyrille mourut à Rome ; il avait retrouvé en Crimée les reliques de saint Clément ; ils sont co-patrons de l’Europe.

B Jean-Baptiste Garcìa de la Conception, trinitaire à Tolède, réformateur de son ordre (et enfermé dans un cachot par des récalcitrants).

B Vincent Vilar David (1889-1937), dernier de huit enfants, fidèle de l’adoration nocturne du Saint-Sacrement, marié, martyrisé pour sa foi près de Valencia, béatifié en 1995.

Lire aussi: Vicente Vilar David

15

S Onésime, esclave de Philémon, cf. Phil. ; évêque à Ephèse ? martyr ?

Ss Faustin et Jovite, deux frères, prêtre et diacre, martyrs à Brescia.

S. Claude de la Colombière, jésuite, confesseur de sainte Marguerite-Marie Alacoque à Paray-le-Monial, et aussi chapelain de la duchesse de York, canonisé en 1992.

Lire également : Extrait biographique

16

Ste Julienne, vierge à Nicomédie (ou en Campanie ?) et martyre.

Lire aussi: Julienne de Nicomédie

S Marutha, évêque à Maiperqat, intermédiaire entre l’empereur romain et la Perse, où il organisa toute la chrétienté.

Bse Filippa Mareri, abbesse clarisse près de Rieti.

B Giuseppe Allamano (1851-1926), neveu de saint Giuseppe Cafasso, élève de saint Jean Bosco, prêtre fondateur de l’Institut des missions de la Consolata, béatifié en 1990.

17

S Flavien, évêque à Constantinople, exilé pour son opposition au monophysisme.

S Finan, écossais, évêque à Lindisfarne ; il resta attaché à la date celte de la Pâque.

Ss. Sept Fondateurs de l’ordre des Servites, à Florence : Bonfiglio Monaldi, Bonaggiunto (Giovanni) Manetti, Manetto (Benedetto) de l’Antella, Amidius (Bartolomeo) Amidei, Uguccio (Ricovere) Uguccioni, Sostenius (Gerardino) de Sostegni et Alexius Falconieri, marchands appartenant à une confrérie, établis sur le Monte Senario, tous prêtres sauf Alexius, resté frère lai et mort à cent-dix ans le 17 février.

Antoni Leszczewicz (1890-1943), prêtre polonais, missionnaire en Extrême-Orient, puis marianiste, martyr, brûlé avec tout un groupe de fidèles en Biélorussie, béatifié en 1999.

18

S Taraise, nommé encore laïque évêque à Constantinople ; il convoqua un concile pour condamner l’iconoclasme et resta en profonde union avec Rome.

S. Teotónio de Coimbra, prieur démissionnaire à Viseu, prieur démissionnaire d’une congrégation de chanoines réguliers à Coimbra, mort à quatre-vingts ans.

B Fra Angelico (Giovanni da Fiesole), dominicain à Florence, mystique, peintre, béatifié en 1984.

Bx William Harrigton et John Pibush, prêtres anglais, martyrs à Tyburn et Southwark.

S François-Régis Clet, de Grenoble, lazariste, martyr par la strangulation, un des premiers saints de Chine, canonisé en 2000 et fêté avec tous ses compagnons le 9 juillet.

VOIR AUSSI : François-Régis Clet.

Ss Jean-Pierre Néel, lyonnais, missionnaire en Chine, martyr avec deux catéchistes Martin Wu Xuesheng et Jean Chen Xianheng, et un néophyte Jean Zhang Tianshen, faisant partie des cent-vingt canonisés en 2000 et fêtés ensemble le 9 juillet.

Ste Caterina Comensoli (Maria Geltrude del Santissimo Sacramento, 1847-1903), fondatrice des Sacramentines de Bergame, pour l’adoration perpétuelle, béatifiée en 1989.

Ste. Bernadette Soubirous (Marie-Bernard), la voyante de Lourdes, vierge à Nevers.

B Jerzy Kaszyra (1904-1943), marianiste polonais, martyr en Biélorussie,  béatifié en 1999.

19

S Auxibe, romain, évêque à Chypre pendant cinquante ans, son frère lui succédant.

S Quodvultdeus, évêque à Carthage, persécuté et exilé par les Vandales, mort à Naples.

B Corrado Confalonieri de Plaisance, noble, responsable d’un incendie pour lequel un innocent faillit être exécuté : il se fit alors tertiaire franciscain, se retira à Noto ; invoqué pour la guérison des hernies.

Bse Elisabeth Picenardi, tertiaire des servites à Mantoue.

B Józef Zaplata (1904-1945), frère profès de la Congrégation du Sacré-Cœur, martyr polonais à Dachau, béatifié en 1999.

20

S Eucher de Orléans, moine à Jumièges, évêque à Orléans, exilé à Cologne puis à Liège suite à des calomnies et mort à Saint-Trond.

Bse. Jacinta Marto (1910-1920), la plus jeune des trois voyants de Fatima, béatifiée en 2000.

Bse Stanislawa Rodzinska (Marie-Julie, 1899-1945), dominicaine polonaise martyre à Stutthof, béatifiée en 1999.

Lire aussi: Stanislawa Rodzinska (PL).

21

B Pépin de Landen, maire du palais en Austrasie, précepteur de Dagobert I (auquel il sut adresser de solennels reproches), époux de sainte Itta, père des saintes Gertrude de Nivelles et Begge.

S Gombert (Gondelbert, Gondebert), fondateur et abbé à Senones.

B Thomas Pormort, prêtre anglais, pendu à Londres, martyr.

S Robert Southwell, jésuite anglais, et poète remarquable, pendu à Tyburn.

B Noël Pinot, dernier de seize enfants, prêtre à Angers, guillotiné avec les ornements qu’il portait au moment de son arrestation ; au pied de l’échafaud, sa dernière parole fut :  “Introibo ad altare Dei”.

Lire aussi: Noël Pinot (PL)

Bse Anna Catarina (Maria Enrica) Dominici, supérieure à Turin des Sœurs de Sainte-Anne et de la Providence, béatifiée en 1978.

22

Chaire de saint Pierre, fête de l’autorité pontificale.

S Pierre Damien, prieur à Fonte Avellana, cardinal acharné contre les désordres de l’Eglise (en particulier simonie et incontinence) ; il avait pris son deuxième prénom par reconnaissance envers son frère qui l’avait recueilli ; il est un des patrons de Faenza, où il mourut ; fêté le 21 février.

Lire également : Extrait biographique

Bse Isabelle de France, sœur de saint Louis, fondatrice à Longchamp du couvent de l’Humilité de Notre-Dame, où elle ne voulut pas prendre l’habit, de crainte d’être élue abbesse ; elle eut des extases ; fêtée localement le 26 février, ou le 3 mars.

Ste Margueritede Cortone, pénitente après une vie très mondaine, mystique.

Bx Diogo de Carvalho, jésuite portugais, martyr au Japon avec d’autres ; une de leurs tortures était d’être assis, nus, dans vingt centimètres d’eau, près du fleuve.

Bse Emilie d’Oultremont (Marie de Jésus), jeune veuve belge, fondatrice des Sœurs de Marie Réparatrice, béatifiée en 1997.

23

S Polycarpe de Smyrne, disciple de saint Jean, évêque et martyr ; c’est le premier exemple où les chrétiens recueillirent des reliques pour les vénérer.

VOIR AUSSI : Polycarpe de Smyrne.

B Nicolas Tabouillot, curé dans la Meuse, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bse Rafaela  Ybarra Arambarri de Villalonga, espagnole, mère de six enfants et mère adoptive des cinq orphelins de sa sœur et des six enfants de sa bru, toutes deux décédées ; elle fonda à Bilbao le Collège des Anges Gardiens, pour les petites filles abandonnées, béatifiée en 1984.

Bse Giuditta Vannini (Giuseppina, 1859-1911), fondatrice des Filles de Saint-Camille, pour les malades, béatifiée en 1994.

B Ludwik Mzyk (1905-1942), de la Société du Verbe Divin, prêtre martyr en Pologne, béatifié en 1999.

B Étienne Vincent Frelichowski (1913-1945), mort d’épuisement à Dachau, béatifié en 1999.

24

S Prétextat, évêque à Rouen, victime des machinations continues du roi et de la reine, martyr.

B Marc de Marconi, des moines hiéronymites, mystique.

Bse Maria Josefa Naval Girbès, laïque espagnole, “apôtre des activités paroissiales”, béatifiée en 1988.

B Tommasomaria Fusco, prêtre des Missionnaires de Nocera, béatifié en 2001.

Bse. Ascension du Cœur de Jésus Nicol Goñi (1868-1940), dominicaine espagnole puis active au Pérou, au Salvador, en Chine, fondatrice des Missionnaires dominicaines du Très Saint Rosaire, béatifiée en 2005.

25

S Nestor, évêque à Magydos, martyr à Pergé, crucifié.

Ste Adeltrude (Aldetrude), abbesse à Maubeuge, mystique, fille des ss.Hainaut et Vaudru.

Robert d’Arbrissel, prêtre normand, ermite, prédicateur, à l’origine des monastères à Fontevrault, où l’abbesse commandait et aux femmes et aux hommes.

B Sebastian Aparicio, berger espagnol émigré au Mexique où il se donna à de grands travaux ; très riche, très généreux, veuf deux fois, finalement franciscain, il mourut à quatre-vingt dix-huit ans.

Bse Maria Teresa (Adeodata) Pisani, bénédictine dans l’île de Malte, béatifiée en 2001.

S Toribio Romo Gonzales (1900-1928), prêtre mexicain martyr, défenseur de l’Eucharistie, canonisé en 2000, fêté avec ses compagnons le 21 mai.

Bx Luigi Versiglia (*1873) et Callisto Caravario (*1903), salésiens martyrs en Chine (1930) ; Luigi fut évêque à Shiu Chow et ordonna Callisto ; ils furent fusillés pour avoir tenté de protéger la pureté des deux jeunes filles catéchistes qui les accompagnaient, et canonisés en 2000.

Bse Marie Louise (Antonina) de Angelis (1880-1962), italienne des Filles de Notre-Dame de la Miséricorde, active en Argentine, béatifiée en 2004.

26

S Alexandre, évêque à Alexandrie ; avec son diacre Athanase, il dénonça l’erreur arienne qui fut condamnée à Nicée.

S Victor, prêtre solitaire à Saturniæ, thaumaturge.

Bse Filippa de Gheldre, veuve avec douze enfants, clarisse à Pont-à-Mousson.

B Robert Drury, prêtre martyr à Tyburn, un des soixante-deux béatifiés en 1987.

Ste Paola de Saint-Joseph de Calasanz Montal Fornès, espagnole, fondatrice des Filles de Marie pour l’éducation des enfants, canonisée en 2001.

Bse Tomasina Piedad de la Cruz Ortiz Real (1842-1916), fondatrice espagnole (Tertiaires de la Vierge du Carmel, Salésiennes du Sacré-Cœur pour la catéchèse des pauvres), béatifiée en 2004.

27

Jean de Vandières, abbé à Gorze où son prédécesseur l’obligea à mitiger ses austérités ; il eut aussi une mission auprès du roi musulman de Cordoue.

Grégoire de Narek, moine, Docteur des arméniens, dont les Elégies sacrées constituent le principal recueil de prières actuellement.

Lire aussi: Grégoire de Narek (PL)

B Wilhelm Richardson, prêtre anglais, pendu à Tyburn.

Bse Francisca Anna de la Vierge des Douleurs Cirer Carbonell, à Maiorque, illettrée, mais zélée dans l’apostolat et fondatrice des Sœurs de la Charité.

S Gabriele dell’Addolorata, jeune passionniste à Morrovalle, mort à vingt-quatre ans, patron des jeunes des séminaires, noviciats et scolasticats.
Lire aussi: Gabriel de l'Addolarata

Bse Marie de Jésus Deluil-Martiny, marseillaise, fondatrice des filles du Cœur de Jésus, pour l’adoration et la réparation ; toute jeune elle fit partie de la “Garde d’honneur du Sacré-Cœur” et fonda ensuite un sanctuaire dédié au  Sacré-Cœur à Berchem (Belgique) ; elle fut assassinée par un jardinier à Marseille.

Bse Carolina Brader (Marie de la Charité de l’Esprit Saint, 1860-1943), franciscaine suisse active en Equateur et Colombie, fondatrice des Franciscaines de Marie-Immaculée où elle obtint le privilège de l’adoration perpétuelle diurne et nocturne, béatifiée en 2003.

28

S Romain, premier ermite dans le Jura, abbé à Condat.

B Daniel Brottier (1876-1936), des Pères du Saint-Esprit, très actif au Sénégal et réorganisateur des Apprentis d’Auteuil, béatifié en 1985.

B Stanislaw Antoni Trojanowski (Tymoteusz, 1908-1942), franciscain polonais, martyr à Auschwitz, béatifié en 1999.

29

S Hilaire, pape (461-468) : il s’opposa à l’invasion arienne jusque dans Rome.

S Oswald, anglais d’origine danoise, moine à Fleury-sur-Loire, évêque à Worcester et York, réformateur et fondateur d’abbayes ; il remplaça le clergé marié par des moines.

Bse Antonia, veuve à Florence, clarisse à Foligno puis prieure à L’Aquila, mystique.

B Auguste Chapdelaine, prêtre normand, missionnaire en Chine, martyr canonisé avec d’autres en 2000 et fêté le 9 juillet.

    

pour toute suggestion ou demande d'informations