SANCTORAL

MARS

 
MARS

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

 

 

 

Jours

Saints du jour

1

S Félix III, pape (483-492) : en réalité, Félix II, puisque le premier de ce nom fut un antipape ; son père renonça au mariage pour devenir prêtre, et lui-même fut veuf étant diacre ; il dut déposer les injustes patriarches Acace et Monge, qui rompirent avec Rome.

S Albinus, abbé à Tintillant, évêque à Angers ; il lutta contre les mariages incestueux.

Lire aussi : Extrait biographique.

S Léon de Carentan, évêque à Bayonne, dont il est le patron, apôtre en Pays basque, Navarre et Biscaye, où il fut martyrisé.

S Rosendo de Dume, évêque à Mondoñedo, Dume et Compostelle, abbé à Cella Nova.

Bse Giovanna-Maria Bonomo, abbesse bénédictine à Bassano, mystique.

2

S Quintus le Thaumaturge (Cointus), en Eolide, qui guérit son persécuteur (lequel le libéra).

S Joévin, disciple de saint Pol de Léon, auquel il succéda.

S Céadde (Chad), un des saints les plus populaires en Angleterre, frère de s. Cedde, abbé à Lastingay, évêque à Lichfield, mort de la peste ; il visitait toujours son diocèse à pied.

B Charles le Bon, comte de Flandre, fils de saint Canut, victime d’une conspiration et considéré comme martyr ; il avait proclamé la trêve de Dieu, et menacé ses sujets de perdre un membre s’ils juraient par le nom de Dieu.

Ste Agnès de Prague, princesse de Bohême, clarisse et abbesse dans le couvent qu’elle avait fondé à Prague; elle reçut quatre lettre de sainte Claire d’Assise, canonisée en 1989.

Lire aussi : Extrait biographique.

Bse Angela de la Croix Guerrero Gonzalez (1846-1932), espagnole, fondatrice des Sœurs de la Compagnie de la Croix, pour soigner les marginaux, canonisée en 2003.

Lire aussi : Angèle de la Croix

3

S Guénnolé, fondateur et abbé à Lann Tevennec (Landevenec).

Ste Cunégonde, épouse de l’empereur saint Henri, avec qui elle vécut dans la chasteté parfaite.

S Gerwin, abbé à Saint-Riquier ; il souffrait de la lèpre, dont on ne trouva plus trace avant sa sépulture.

B Pierre-René Rogue, prêtre martyr de la Révolution, guillotiné à Vannes, invoqué contre la fièvre (“saint Rogue”).

Bse Ignazia Teresa Eustochio Verzeri, fondatrice des Filles du Sacré-Cœur de Bergame, pour l’école des enfants pauvres et l’assistance aux femmes et jeunes filles, canonisée en 2001.

VOIR AUSSI : Teresa Eustochio Verzieri.

B Giovanni (Innocenzo ) Scalvinoni de Berzo, capucin à Bergame.

Bse Katharina Drexel (1858-1955), fondatrice aux Etats-Unis des Sœurs du Saint-Sacrement, pour l’apostolat auprès des Indiens et des gens de couleurs, canonisée en 2000.

4

S Caïus, martyr à Nicomédie avec d’autres.

S Casimir, prince de Pologne, demeuré fidèle à la chasteté, mort à vingt-cinq ans.

Bx Christopher Bales, prêtre, Alexander Blake et Nicolas Horner, martyrs anglais.

Bse Eulalie Viel (Mère Placide), normande, supérieure générale des Sœurs des écoles chrétiennes de la Miséricorde.

B Giovanni Antonio Farina, évêque à Treviso puis Vicenza, fondateur des sœurs de Sainte-Dorothée pour l’enseignement et les soins, propagateur du culte au Sacré-Cœur, béatifié en 2001.

Bx Mieczyslav Bohatkiewicz (*1904), Stanislaw Pyrtek (*1913), lituaniens,  et Wladyslaw Mackowiak (*1910), polonais, martyrs fusillés par les nazis en Biélorussie, béatifiés en 1999.

5

S Lucius I, pape (253-254), probablement pas martyr.

S Virgile, moine à Lérins, abbé à Autun, évêque à Arles ; il sacra saint Augustin de Cantorbury.

S Jean-Joseph de la Croix (Carlo Caietani), franciscain (des Observants déchaussés), à Naples et Pedimonte, mystique.

Lire aussi: Jean-Joseph de la Croix (PL)

6

S Evagrius, évêque à Constantinople, aussitôt exilé après son élection.

S Cyrille, prêtre à Constantinople (où il convertit le sultan), supérieur au Mont-Carmel, mort à quatre-vingt-dix-huit ans.

Ste Rose de Viterbe, jeune laïque mystique et thaumaturge dans la région de Viterbe  ; son corps est resté sans corruption.

Ste Colette Boylet, réformatrice des clarisses, à Besançon d’abord ; thaumaturge.

VOIR AUSSI  : Colette de Corbie

7

Stes Perpétue et Félicité, très illustres martyres livrées aux bêtes à Carthage, dont les noms sont au Canon Romain ; avec elles souffrirent aussi Satyrus, Saturninus, Révocatus et Secundinus.

S Thomas d’Aquin, illustre dominicain italien, professeur à la Sorbonne, fêté le 28 janvier, jour de sa translation à Toulouse.

Bx John Larke, John Ireland, prêtres, et German Gardiner, martyrs anglais à Tyburn.

B Leonid Fëdorov (1879-1935), évêque ukrainien converti au catholicisme, deux fois arrêté, mort après douze années de détention, béatifié en 2001.

8

S Ponce, diacre à Carthage, auteur de la vie de saint Cyprien.

S Théophylacte, évêque à Nicomédie, exilé par les iconoclastes.

S Humfroy, évêque à Thérouanne.

S Litiphridus, évêque à Pavie.

S Antoine de Froidemont, ermite près de Luxeuil.

S Jean de Dieu, portugais, thaumaturge, fondateur, sans l’avoir voulu, des Frères de Saint-Jean-de-Dieu, pour le soin des malades ; patron des hospitaliers et des malades, protecteur des infirmiers.

Lire aussi : Extrait biographique.

B Faustino Miguéz (1831-1925), prêtre espagnol des “Scolopi”, fondateur de la congrégation de la Divine Bergère, pour aider les jeunes filles voulant accéder aux études, béatifié en 1998.

9

S Brunon (Boniface), de Querfurt, évêque à Mersbourg, missionnaire en Prusse et en Russie, martyr avec d’autres.

Ste Françoise Romaine, pieuse veuve romaine qui vivait chez elle avec d’autres femmes sous la règle de saint Benoît, mystique.

Ste Catherine de Bologne, clarisse à Ferrare, abbesse à Bologne, mystique ; on la dit patronne des peintres.

S Dominique Savio, disciple de saint Jean Bosco, mort à quinze ans, patron de la jeunesse, des chœurs de petits chanteurs, des jeunes garçons et des délinquants juvéniles.

VOIR AUSSI: Dominique Savio

Ss Pierre Ch’oe Hyong et Jean-Baptiste Chon Chang-un, pères de famille coréens, martyrs, des cent-trois canonisés en 1984 et fêtés le 20 septembre.

10

S Pierre, évêque à Sébaste, différent du frère de saint Basile (cf. 26 mars).

S Macaire Ier, évêque à Jérusalem, adversaire de Arius, témoin de la découverte de la Sainte Croix, constructeur des basiliques du Saint-Sépulcre, sur le Mont des Oliviers et à Bethléem, grâce à l’appui de sainte Hélène.

S Simplice, pape (468-483) ; il fit appliquer les décrets du concile de Chalcédoine contre le monophysisme et l’eutychianisme.

S John Ogilvie, écossais converti, jésuite et martyr à Glasgow.

Bse Marie-Eugénie de Jésus Milleret de Brou, lorraine, fondatrice des Religieuses de l’Assomption, pour l’éducation des jeunes filles, canonisée en 2007.

B Matteo Elias Nieves del Castillo (de Notre Dame du Bon Secours, 1882-1928), augustinien mexicain martyr, béatifié en 1997.

11

Sophrone (VII siècle), évêque à Jérusalem, témoin de la prise de la ville par les Arabes, auteur d’importants ouvrages dogmatiques, liturgiques et hagiographiques.

B Thomas Atkinson (XVI siècle), prêtre anglais martyr par pendaison à York.

B John Kearney (XVI siècle), franciscain martyr à Clone.

12

S Innocent Ier (IV siècle), pape (401-417); il connut le sac de Rome par les troupes de Alaric ; il réaffirma la célibat ecclésiastique et intervint en faveur de s.Jean Chrysostome.

S Grégoire Ier le Grand, pape (590-604), préfet de Rome, bénédictin, administrateur avisé et fin diplomate, il se consacra à la conversion des Lombards d'Italie, des Goths d'Espagne, des Anglais et réforma la liturgie (de lui tire son nom le chant "grégorien"), Docteur de l’Eglise, fêté le 3 septembre, jour de son couronnement.

Ste Giustina Francucci Bezzoli (XIV siècle), bénédictine à Arezzo, recluse près de Civitella.

B Girolamo Gherarducci (XIV siècle), prêtre augustinien à Rieti, béatifié.

Bse Angela Salawa (1881-1922), tertiaire franciscaine à Cracovie, femme de service, béatifiée en 1991.

S Giovanni Luigi Orione (1872-1940), déjà très actif avant d’être prêtre, fondateur de l’Œuvre de la Divine Providence, pour la formation des pauvres et des petits, et des Petites Sœurs Missionnaires de la Charité, canonisé en 2004.

Lire aussi: Luigi Orione (PL)

13

S Léandre (VII siècle), frère des saint Isidore, saint Fulgence et sainte Florentine, évêque à Séville, témoin de la persécution et de la conversion du roi arien.

Ss Rodrigue (IX siècle), prêtre, et Salomon, martyrs à Cordoue ; Rodrigue avait été dénoncé par son frère, musulman.

B Agnello de Pise (XIII siècle), compagnon de saint François d’Assise, fondateur à Paris et surtout en Angleterre, mort à Oxford.

B William Haddoc (XVI siècle), moine au pays de Lancastre et martyr.

Bse Françoise Tréhet, (XVIII siècle) des Sœurs de la Charité, martyre guillotinée.

Bse Maria Rita Lópes Pontes de Souza Brito (Dulce, 1914-1992), brésilienne des Sœurs Missionnaires de l’Immaculée Conception, béatifiée en 2011.

14

S Lubin, abbé à Brou, évêque à Chartres, thaumaturge.

Bse Mathilde, reine d’Allemagne, mère de : Othon le Grand, futur empereur ; Henri, duc de Bavière ; Brunon, évêque à Cologne ; Gerberge, femme de Louis IV d’Outremer; Hedwige, grand-mère de Hugues Capet ; elle réussit à réconcilier ses deux fils aînés entre eux et avec elle.

B Giacomo Cusmano, médecin et prêtre à Palerme, fondateur de deux familles : les Sœurs servantes des pauvres et les Missionnaires serviteurs des pauvres, béatifié en 1983.

15

S Zacharie, pape (741-752) : sa bonté conquit les rois lombards et l’empereur iconoclaste ; il soutint saint Boniface en Allemagne.

B William Hart, surnommé “second Campion” pour sa prédication excellente ; prêtre, martyr à York par la pendaison et l’éviscération.

Ste Louise de Marillac (Madame Le Gras), veuve, co-fondatrice des Filles de la Charité avec saint Vincent de Paul.

S Clémens-Maria Hofbauer, morave, entré à Rome chez les Rédemptoristes, très actif à Varsovie, puis à Vienne; il défendit les libertés de l’Eglise contre l’empereur (joséphisme).

B Jan Adalbert Balicki (1869-1948), prêtre polonais, béatifié en 2002.

B Artemide Zatti (1880-1951), salésien et infirmier d’origine italienne, très actif en Argentine, béatifié en 2002.

16

S Héribert, chancelier de l’empereur, évêque à Cologne.

Pietro Tecelano, marchand de peignes à Sienne, veuf et tertiaire franciscain, thaumaturge ; il se confessait chaque jour.

Bx John Amias et Robert Dalby, l’un veuf puis prêtre, l’autre laïc converti, martyrs à York.

B Jean de Brébeuf, jésuite normand, martyr des Iroquois, fêté le 19 octobre.

Lire aussi : Extrait biographique.

B Pío Conde y Conde (1887-1937), prêtre salésien espagnol, martyr de la Révolution, béatifié en 2007 ; on ignore le jour exact de son martyre (entre le 16 et le 20 mars) ainsi que le lieu (Madrid, ou près de Valencia).

17

S Patrick, évêque en Irlande, dont il est le patron.

Lire aussi: Patrick d'Irlande

Ste Gertrude, fille de s. Pépin de Landen et de sainte Iduberge qui fonda un monastère à Nivelle, où Gertrude devint abbesse et mourut à trente-trois ans ; elle est invoquée contre les rats, les souris, les mulots, contre la fièvre, la folie.

Jean Sarkander, veuf, prêtre actif en Moravie pour la conversion des disciples de Jean Hus, martyr, canonisé en 1995.

S Gabriel Lalemant, jésuite parisien, martyr des Iroquois, fêté le 19 octobre.

Bse Maria Bárbara Maix (de la Sainte Trinité), fondatrice brésilienne des Sœurs du Cœur Immaculé de Marie, béatifiée en 2010.

B Juan Nepomuceno Zegrí y Moreno (1831-1905), prêtre espagnol fondateur de la Congrégation des Sœurs de la Charité de Notre Dame de la Merci, béatifié en 2003.

18

S Alexandre, évêque en Cappadoce, puis coadjuteur à Jérusalem où il reçut et ordonna Origène ; il mourut prisonnier à Césarée de Palestine.

S Cyrille de Jérusalem, évêque, Docteur de l’Eglise, longtemps exilé, auteur des fameuses Catéchèses  pour les catéchumènes.

S Edouard, roi anglais, traitreusement assassiné par ordre de sa belle-mère, laquelle s’en repentit et finit sa vie dans un monastère.

S Salvador de Horta Grionesos, franciscain thaumaturge espagnol ; on devait le changer de domicile pour retrouver le calme, tant il opérait de miracles.

Bx John Thules et Roger Wrenno, prêtres martyrs à Lancaster.

Bse Aimée Marthe Le Bouteiller, normande, des Sœurs des Ecoles chrétiennes de la Miséricorde, béatifiée en 1990.

19

S Joseph, père nourricier de Jésus, époux de Marie, patron de l’Eglise.

Bse Sibillina Biscossi, tertiaire dominicaine à Pavie, aveugle et recluse pendant soixante-sept ans, avec de grandes mortifications.

B Marco de Marchio de Montegallo, médecin puis franciscain qui établit en plusieurs villes des monts-de-piété

B Juan de San Domingo Martinez Cid, prêtre au Japon et martyr.

B Jaume Trilla Lastra (Feliu Josep, 1908-1937), des Frères des Ecoles Chrétiennes, martyr à Barcelone, béatifié en 2007.

B Jan Turchan (Narcyz, 1879-1942), franciscain polonais, mort à Dachau, béatifié en 1999.

Marcel Callo (1921-1945), laïc normand, jociste, enrôlé dans le STO, interné à Mauthausen puis Güssen II, béatifié en 1987.

20

S Martin de Braga, pèlerin hongrois venu en Espagne, abbé et évêque à Dume puis Braga.

S Cuthbert, moine à Melrose, hôtelier à Ripon, prieur à Lindisfarne où il travailla à implanter les usages romains, ermite à Farne, évêque à Lindisfarne, thaumaturge et grand ascète.

S Wulfran, évêque à Sens, parti évangéliser la Frise où il sauva trois enfants d’une pendaison rituelle, et qu’il ramena ensuite à Fontenelle où il se retira.

B Ambroise Sansedoni, dominicain à Sienne, Paris, Cologne, en Hongrie, pacificateur en Italie.

S Jean Népomucène, prêtre bohème, martyrisé sur ordre du roi qui voulait en obtenir le secret des confessions de sa femme ; ce martyre aurait eu lieu à Prague le 16 mai.

B Ippolito Galantini, florentin qui s’occupait de bonnes œuvres ; en particulier il fonda une congrégation de la Doctrine chrétienne, pour la formation des enfants.

Bse Jeanne Véron, qui s’occupait des enfants et des malades et cacha des prêtres, martyre.

B Francesco Palau y Quer de Jésus-Marie-Joseph, carme espagnol persécuté et banni.

Bse Maria Josefa Sancho de Guerra (du Cœur de Jésus, 1842-1912), espagnole, des Servantes de Marie, fondatrice des Servantes de Jésus de la Charité, pour l’assistance aux malades, canonisée en 2000.

B Józef Bilczewski (1880-1923), évêque polonais à Lvov, béatifié en 2001.

21

S Sérapion : il y en eut trois à peu près dans la même période et tous trois en Egypte :

– un abbé de dix-mille moines près de Arsinoé.

– un ermite surnommé le Sindonite, du nom de la mauvaise chemise (sindon) qu’il portait ; il se vendit pour convertir un histrion.

– un évêque à Thmuis, dit le Scolastique, auteur d’ouvrages doctrinaux et liturgiques.

S Lupicin, frère de saint Romain, abbé à Condat et Lauconne.

S Benoît, père des cénobites occidentaux, fêté le 11 juillet.

S Jacques le Jeune ou le Confesseur, martyr de l’iconoclasme en Orient.

S Nicolas de Flüe (de la Roche), père de dix enfants, puis anachorète dans le canton de Unterwalden; il ne se nourrissait que de l’Eucharistie ; ses conseils lui valurent le titre de Père de la patrie ; en Suisse il est fêté le 25 septembre.

B Ugolino Zeffirini, augustinien à Mantoue et Cortone, puis ermite ; on le retrouva sans corruption trente ans après sa mort ; sur sa tombe germaient des lys qui avaient racine dans son cœur.

Bx Thomas Pilchard et William Pike, l’un prêtre l’autre laïc menuisier, martyrs à Dorchester, béatifiés  en 1987 parmi les soixante-trois prêtres et vingt-deux laïcs martyrs anglais.

B Matthew Flathers, prêtre anglais martyr à York, béatifié en 1987.

Augustin Zhao Rong, premier prêtre chinois martyr, canonisé en 2000 et fêté avec ses compagnons le 9 juillet.

Bse Benedetta Cambiagio Frassinello, gênoise, fondatrice des Bénédictines de la Providence, pour l’éducation de la jeunesse, et d’une œuvre d’accueil des filles abandonnées ; elle et son mari s’étaient consacrés avec le vœu de chasteté et furent un moment religieux, canonisée en 2002.

22

S Epaphrodite, disciple de s. Paul, cf. Ph 2.

S Nicholas Owen, auxiliaire jésuite anglais, martyrisé sur le chevalet.

B François Chartier, prêtre martyr à Angers, un des quatre-vingt dix-huit compagnons de Guillaume Repin, béatifiés en 1984.

Bx Bronislaw Komorowski (*1889) et Marian Górecki (*1903), prêtres polonais, interné à Stutthof, fusillés le Vendredi saint 1940, béatifiés en 1999.

B Clemens August Graf von Galen (1878-1946), béatifié en 2005.

23

S Turibio de Mongrovejo, espagnol, président laïc du tribunal de l’Inquisition, évêque à Lima, protecteur des Indiens et organisateur de l’Eglise en Amérique latine.

B Peter Higgins, dominicain irlandlais, pendu sans jugement, martyr.

S José Oriol, prêtre à Barcelone, mystique et thaumaturge.

B Annunziata Cocchetti, fondatrice à Cemmo des Sœurs de Sainte-Dorothée, pour les jeunes filles abandonnées.

Ste Butrussiyyah ar-Rayyas (Rafqa-Rebecca, 1832-1914), religieuse libanaise de l’ordre baladite, sanctifiée par la maladie, canonisée en 2001.

B Dominique-Méthode Trcka (1886-1959), rédemptoriste morave, fondateur d’une communauté réunissant catholiques de rits latin et oriental, incarcéré dans la prison communiste tchèque de Leopoldov, béatifié en 2001.

24

S Artémon, établi évêque à Séleucie par saint Paul, cf. Ac 13.

Ste Catherine de Suède, fille de sainte Brigitte de Suède qu’elle assista partout, supérieure de religieuses à Valdstena.

François-Joseph Lopez Caamaño (Diego), entré chez les capucins à seize ans, “apôtre de l’Andalousie”.

Bse Clotilde Micheli (Maria Serafina du Sacré-Cœur, 1849-1911), italienne, fondatrice des Sœurs des Anges, béatifiée en 2011.

Bse Maria Karlowska (1865-1935), polonaise, fondatrice des Sœurs du Bon-Pasteur de la Divine-Providence, pour l’apostolat auprès des prostituées, béatifiée en 1997.

25

S Isaac, le fils de Abraham, figure du Christ qui se laisse immoler.

L’annonciation faite à Marie.

S Dysmas, le Bon Larron.

Henri de Suse, dominicain à Constance et mort à Ulm, grand mystique, victime de fréquentes accusations calomnieuses.

Ste Margaret Clitherow, anglaise convertie au catholicisme, martyrisée à York étouffée par une énorme planche abattue sur elle et recouverte de pierres.

S James Bird, jeune de dix-neuf ans récemment converti, martyr anglais.

Ste Lucia Filippini, co-fondatrice de l’institut des Maestre Pie, pour l’éducation des jeunes filles, à Montefiascone, à Rome et ailleurs.

B Tommaso Riccardi (Placido, 1844-1915), abbé bénédictin à Farfa.

Bse Michaelina Josaphata Hordashevka (1869-1919), fondatrice ukrainienne des Servantes de Marie Immaculée, béatifiée en 2001.

B. Marie-Alphonsine Danil Ghattas (1843-1927), née à Jérusalem, elle entra très jeune au couvent et, suite à des locutions intérieurs, elle fonda la Congrégation des Sœurs du Rosaire. Béatifiée à Nazareth le 22 novembre 2009.

B Omeljan Kovc (1884-1944),  prêtre polonais, martyr en camp de déportation, béatifié en 2001.

B Pawel Januszewski (Hilaire, 1909-1945), carme polonais martyr, déporté à Dachau où il mourut du typhus, béatifié en 1999.

26

Bercaire, moine à Luxeuil, fondateur et abbé à Hautvillers et à Montiers-en-Der ; à Manswiller, devenue Puellemontier, il établit d’anciens captifs rachetés, fut assassiné le Jeudi Saint par un moine qui avait reçu une réprimande, et expira le jour de Pâques.

S Liutger, apôtre en Frise, évêque à Munster, constructeur de monastères.

B Rizziero de Muccia, franciscain, un des préférés de saint François.

Bse. Maddalena-Caterina Morano (1847-1908), italienne, des filles de Marie Auxiliatrice, active en Sicile, béatifiée en 1994.

27

S Rupert, évêque à Worms, fondateur d’une église et d’un monastère qui furent l’origine de Salzburg.

B Pérégrin (Pèlerin) de Falerone, ami du bx. Rizzier, frère lai franciscain ; son corps resta sans corruption longtemps après sa mort, à trente-trois ans ; on l’invoque contre les maux de dents.

B Francesco Faà di Bruno, prêtre italien, dédié à la promotion sociale et spirituelle de la femme, organisateur ingénieux et innovateur.

28

S Gontran, petit-fils de Clovis, réel protecteur de l’Eglise, homme très généreux et d’une foi sincère ; ses immenses mérites couvrirent ses erreurs de polygamie.

B Tutilon, moine à Saint-Gall, artiste : poète, musicien, peintre, sculpteur.

S Etienne Harding, anglais, moine à Molesme, abbé à Cîteaux dont il fut co-fondateur avec saint Robert et Albéric ; il eut plusieurs apparitions de la Sainte Vierge.

Bse Jeanne-Marie de Maillé, mariée à quinze ans, bientôt veuve puis repoussée de tous, mystique et recluse près des franciscains à Tours.

B Christopher Wharton, prêtre anglais, martyr à York.

Bse Renée Marie Feillatreau, épouse, guillotinée à Angers.

B Josef Sebastian Pelczar (1842-1924), évêque à Przemysl, fondateur de la congrégation des Servantes du Sacré-Cœur (pour répandre le culte du Sacré-Cœur), béatifié en 1991.

29

B Etienne X, pape (1057-1058) : ancien moine au Mont Cassin, il combattit l’incontinence des clercs, il substitua le chant romain à l’ambrosien.

B Guillaume Tempier, abbé augustinien et évêque à Poitiers.

S Ludolphe, prémontré, évêque à Ratzburg, honoré comme martyr à cause des mauvais traitements reçus du duc de Saxe.

B John Hambley, prêtre anglais martyr, un de ceux béatifiés avec George Haydock.

30

S Rieul, évêque à Senlis après Arles ; il fit taire les grenouilles dont le coassement couvrait sa voix lors d’une prédication.

S Mamertin, guéri d’une double infirmité par saint Germain d’Auxerre, moine puis abbé près de là.

S Jean Climaque, surnommé le Scholastique pour sa science, ou le Sinaïte pour son abbatiat au Sinaï, auteur de L’Echelle  (klimax) du paradis,  d’où son nom.

S Gioacchino da Fiore, d’abord abbé cistercien à Corazzo, fondateur de la congrégation de Fiore, censeur impitoyable du clergé, parfois même à la limite de la rupture, mort à Canale tout-à-fait soumis.

S Pedro Regalado, franciscain à Valladolid à quatorze ans, supérieur à Aguilar, mystique et thaumaturge.

B Amédée IX, duc de Savoie, tout donné aux bonnes œuvres : monastères, hôpitaux, aumônes, et mort à Verceil un lundi de Pâques.

Ss Antoine Daveluy, évêque, Pierre Aumaître, Martin Luc Huin, prêtres, Joseph Chang Chu-gi, Thomas Son Cha-son, Luc Hwang Sok-tu, catéchistes, martyrs en Corée, canonisés en 1984, fêtés le 20 septembre.

B Luigi Arcangelo Palmentieri, franciscaiin à Naples, fondateur des Congrégations des Frères de la Charité et des Sœurs Franciscaines de Sainte-Elisabeth.

S Leonardo Murialdo (1828-1900), prêtre de Turin, contemporain des ss. Giuseppe Cottolengo, Giuseppe Cafasso et Giovanni Bosco, fondateur de la congrégation de Saint Joseph, puis des Sœurs Murialdines, grand défenseur des intérêts de la condition ouvrière.

S Julio Alvárez Mendoza (1866-1927), prêtre mexicain martyr, canonisé en 2000 et fêté le 21 mai.

Bse Hélène Kafka (Maria Restitua, 1894-1943), franciscaine morave, martyrisée en Autriche, béatifiée en 1998.

31

Bse Jeanne, recluse à Toulouse, près du couvent des Carmes.

B Bonaventura Tornielli, de l’ordre des Servites de Marie à Rome, prédicateur.

Bse Camilla Pia, clarisse à Carpi.

B Christopher Robinson, prêtre anglais, un des quatre-vingt quatre compagnons de George Haydock, béatifiés en 1987.

Bse Natalia Tulasiewicz (1906-1945), enseignante polonaise, déportée à Ravensbrück, tuée dans les chambres à gaz un Samedi Saint, béatifiée en 1999.

    

pour toute suggestion ou demande d'informations