SANCTORAL

Août

 
AOÛT

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

 

 

 

Jours

Saints du jour

1

Ss Frères Maccabées et leur mère, cf. Livre des Maccabées, 7, avec le vieillard saint Eléazar.

S Pellegrino (Pèlerin), “pèlerin” de souche irlandaise, mort en Italie centrale ; son corps est conservé justement à San Pellegrino.

Alphonse de Liguori, juriste napolitain, puis prêtre et fondateur des Rédemptoristes, voués aux missions populaires, évêque à Naples, auteur d'ouvrages de théologie morale, pour lesquels il sera proclamé Docteur, et patron des confesseurs et des moralistes.

Lire aussi : Alphonse de Liguori

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 2001 :

José de Miguel Arahal (Bienvenido-María de Dos Hermanas, *1887), prêtre des Capucins Amigoniens à Madrid ;

Francisco Calvo Burillo (*1881), prêtre dominicain près de Teruel ;

     - béatifié en 2007 :

Justino Alarcón Vera (*1885), prêtre diocésain à Toledo.

Bses Adela Mardosewicz (Maria-Stella, *1888), Jadwiga Karolina Zak (M. Imelda, *1892), Anna Kukolowicz (M.Rajmunda, *1892), Eleonora Aniela Józwik (M.Daniela, *1895), Józefa Chrobot (M.Kanuta, *1896), Helena Cierpka (M.Gwidona, *1900), Julia Rapiej (M.Sergia, *1900), Eugenia Mackiewicz (M.Kanizja, *1903), Paulina Borowik (M.Felicyta, *1905), Leokadia Matuszewska (M.Heliodora, *1906), Weronika Narmontowicz (M.Boromea, *1916), religieuses polonaises de la Sainte-Famille-de-Nazareth, exécutées par les nazis en 1943 ; elles s’étaient offertes à la place d’otages, béatifiées en 2000.

Gerhard Hirschfelder (1907-1942), prêtre allemand (né à Glatz, c’est-à-dire Klodzko, maintenant en Pologne), martyrisé à Dachau, béatifié en 2010.

2

S Maxime, évêque à Padoue.

S Etienne I, pape (254-257), autoritaire et “adversaire” de saint Cyprien de Carthage.

S Eusèbe de Verceil, évêque à Verceil, où il mena avec ses prêtres une vie commune (c'était une nouveauté, qui sera suivie par saint Augustin) ; son anti-arianisme lui valut l’exil (Palestine, Cappadoce, Thébaïde), mais il put regagner sa ville et y mourut.

S Pierre d’Osma, moine de l’ordre clunisien près d’Auch, puis évêque à Osma, où sera chanoine le futur saint Dominique à la fin du XIIe s.

Bse Jeanne d’Aza, mère de saint Dominique.

S Pierre Julien Eymard, prêtre de la Société de Marie, fondateurde deux Sociétés religieuses pour développer le culte au Saint Sacrement.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 1992 :

Felipe de Jesús Munárriz Azcona (*1875), Leoncio Pérez Ramos (*1875) et Juan Diaz Nosti (*1880), prêtres clarétins à Barbastro ;

     - béatifiés en 2001 :

Francisco Bandrés Snchez (*1896), des prêtres salésiens à Barcelone ;

Francisco Tomás Serer (*1911), prêtre des Capucins Amigoniens à Madrid ;

     - béatifiés en 2007 ;         

Antonio Mohedano Larriva (*1894), prêtre salésien près de Málaga ;

Martí Anglés Oliveras (Victori, *1887), des Frères des Ecoles Chrétiennes près de Barcelone.

B Ceferino Giménez Malla (1861-1936), fusillé tandis qu’il criait “Vive le Christ Roi”, premier gitan espagnol béatifié, en 1997.

B Giustino Maria Russolillo (1891-1955), prêtre italien, fondateur de la Société des Vocations Divines (Vocationistes), béatifié en 2011.

3

S Nicodème, Gamaliel, et Abibon ; une vision permit en 415 de retrouver près de Jérusalem leurs corps avec celui de saint Étienne Protomartyr, dans la propriété de Gamaliel qui avait accueilli Nicodème chassé par les Juifs ; Abibon est le fils de Gamaliel. S Nicodème est maintenant commémoré le 31 août avec saint Joseph d’Arimathie.

B Geoffroy de Loudun, élu très jeune évêque au Mans ; il fonda une chartreuse au Parc d’Orques.

B Salvador Ferrandis Seguí (1880-1936), prêtre près d’Alicante, martyr de la Révolution espagnole, béatifié en 2001.

B Augustin Kazotic, dalmate, dominicain, évêque à Zagreb puis Lucera.

4

S Aristarque, évêque à Thessalonique, fidèle compagnon de saint Paul (cf. Ac, Col, Phil).

Ste Perpétue, pieuse femme romaine, baptisée par saint Pierre ; elle amena à la foi son époux et son fils.

S Onofrio, ermite en Calabre.

B William Horne, chartreux anglais, martyr à Tyburn.

S Jean-Marie Vianney, curé à Ars, patron des curés.

B Frederick Janssoone (de Saint-Yves, 1838-1916), franciscain français, aumônier militaire en 1870: il fonda un couvent à Bordeaux, travailla énormément en Terre Sainte (où il réussit aussi à rétablir la dévotion du Chemin de Croix dans Jérusalem, interdite depuis 1621), et au Canada ; béatifié en 1988.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifié en 1992 :

Gonzalo Gonzalo y Gonzalo (*1909), profès des Frères Hospitaliers de s. Jean de Dieu, à Madrid ;

     - béatifiés en 2001 :                     

Vicente Rubiols Castelló (*1874), prêtre diocésain près de Valencia ;

des Salésiens à Barcelone : le prêtre Josep Batalla Parramon (*1873) ; les profès Josep Rabasa Betanachs (*1862), et Gil Rodicio y Rodicio (*1888)

B Józef Krzysztofik (Henryk, 1908-1942), capucin polonais, mort à Dachau, béatifié en 1999.

5

St Memmie, évêque à Châlons-en-Champagne dont il est patron principal ; entre autres merveilles, il aurait ressuscité un mort et gouverné son diocèse pendant quatre-vingts ans (III.?).

S Cassien d'Autun, évêque.

Lire aussi: Cassien d'Autun.

Ste Marie aux Neiges. Dédicace de Ste Marie Majeure. Peut-être aussi le vrai jour de la Nativité de Marie.

S Oswald, roi anglais baptisé par des moines de Iona, auxquels il confia l’évangélisation de son pays.

S Abel de Reims, écossais, ami de saint Boniface, évêque à Reims.

B Pierre-Michel Noël, prêtre à Rouen, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 2001 :

des Frères Mineurs Conventuels près de Barcelone :

le prêtre Federico López y López (Alfonso, *1878), et le profès Eugenio Remón Salvador (Miguel, *1907)

     - béatifiés en 2007 :

des Dominicains à Madrid : les prêtres Manuel Moreno Martínez (*1862), Maximino Fernández Marínas (*1867), Victor García Ceballos (*1880) et le profès Eduardo González Santo Domingo (*1889)

des Augustins près de Valencia : les prêtres Anastasio Díez García (*1867), Gabino Olaso Zabala (*1869), Victor Gaitero González (*1871), Felipe Barba Chamorro (*1873), Ángel Pérez Santos (*1877), Emilio Camino Noval (*1877), Cipriano Polo García (*1880), et les profès Luciano Ramos Villafruela (*1884), Ubaldo Revilla Rodríguez (*1885), Luis Blanco Álvarez (*1888) ;

des Frères des Ecoles Chrétiennes près de Barcelone : Pere Masó Llagostera (Edmond Ángel, *1897).

6

La fête de la Transfiguration du Seigneur, cf. Mt 17 ; Mc 9 ; Lc. 9. Très tôt fêtée par les Grecs, cette fête se généralisa en Occident, après que, le 6 août 1457, une victoire fut remportée sur les Turcs par le roi Jean Hunyade et saint Jean de Capistran.

Ss  Siste II, pape (257-258), et ses diacres (Janvier, Magnus, Vincent, Stéphane, Agapit, Félicissime), plus conciliant que son prédécesseur avec saint Cyprien de Carthage, martyrisé quelques jours avant saint Laurent.

S Hormisdas, pape (514-523) : conciliateur dans Rome et avec les Grecs. Grand admirateur des sermons de saint Remi de Reims, auquel il a écrit pour les lui demander (sermons dont aucun ne subsiste, hélas!).

Bse Anna Maria Rubatto (Francesca Maria di Gesù, 1844-1904), fondatrice des Sœurs tertiaires capucines de Loano, pour les malades et la jeunesse, béatifiée en 1993.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifié en 2001 : 

Carlos López Vidal (*1894), laïc espagnol, près de Valence ;      

     - béatifiés en 2007 : 

Saturnino Ortega Montealegre (*1866), prêtre diocésain à Tolède ;  

Antoni Serra Hortal (Adolfo Jaume, *1880), des Frères des Ecoles Chrétiennes près de Barcelone.

B Tadeusz Dulny (1914-1942), séminariste polonais martyr à Dachau, béatifié en 1999.

7

S Donatien, évêque à Châlons-en-Champagne après saint Memmie.

S Donat, évêque à Besançon, fondateur de l’abbaye saint Paul ; sa naissance advint sur les prières de saint Colomban ; il rédigea une règle pour les vierges, s’inspirant des saints Benoît, Colomban et Césaire.

S Gaetano de Thiene, fondateur avec Giovanni Pietro Carafa, futur Paul IV, des Théatins, prêtres qui s'occupent aussi des pauvres et des malades. “Théatin” vient du nom latin de Chieti, ville dont était évêque Carafa avant d’y renoncer pour suivre Gaetan.

Bx John (Martin de saint Félix) Woodcock, prêtre franciscain, et les prêtres Edward Bamber et Thomas Withaker, martyrs anglais, béatifiés en 1987. Voir: Martyrs anglais

B Nicholas Postgate, prêtre anglais martyr. Voir: Martyrs anglais

S Miguel de la Mora (1878-1927), prêtre mexicain martyrisé pendant qu’il priait le chapelet; béatifié en 1992, canonisé en 2000, fêté avec ses compagnons le 21 mai.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936, béatifiés en 2007 :

- des Frères des Ecoles Chrétiennes près de Tolède : Luis Villanueva Montoya (Eustaquio Luis, *1888), Diodoro López Hernando (Teodosio Rafael, *1898) et Dalmacio Bellota Pérez (Carlos Jorge, *1908) ;

- des Dominicaines près de Barcelone : María del Carmen Zaragoza y Zaragoza et María Rosa Adrover Martí (toutes deux nées en 1888).

8

S Eusèbe, grec, évêque à Milan, adversaire du monophysisme aux côtés de saint Léon le Grand ; il reconstruisit la cathédrale incendiée par les Huns.

S Dominique de Guzman, chanoine régulier augustin à Osma, fondateur de l'Ordre des Frères Prêcheurs (dominicains) après une mission fructueuse en pays cathare, mort à Bologne.

B John Felton, martyr anglais à Londres : il avait affiché la sentence d’excommunication du pape Pie V contre la reine Elisabeth ; son petit garçon, Thomas, avait alors deux ans, et subit aussi le martyre, dix-huit ans après. VOIR: Martyrs anglais.

Bx John Fingley, prêtre, et Robert Bickendike, converti, martyrs anglais  à York. VOIR: Martyrs anglais.

Ste Bonifacia Rodríguez Castro (1837-1905), vierge espagnole, fondatrice de la congrégation des Servantes de Saint Joseph, pour la formation des femmes à l'image de la sainte Famille, béatifiée en 2003, canonisée en 2011.

Ste Mary Ellen MacKillop (M. de la Croix, 1842-1909), fondatrice des Sœurs de Saint-Joseph du Sacré-Cœur de Jésus, pour l'enseignement, première australienne béatifiée, en 1995, et canonisée en 2010.

Bse Marianna Rosa Caiani (Margarita, 1863-1921), fondatrice des Sœurs Minimes du Sacré-Cœur, contemplatives franciscaines, béatifiée en 1989.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifié en 1997 : 

Ceferino Giménez Malla (*1861), laïque à Barbastro ;

     - béatifiés en 2001 : 

Antonio Silvestre Moya (*1892), prêtre diocésain près de Valencia ;

des éducatrice des Ecoles Pies, près de Valencia :

Nazaria Gómez Lezaun (Carmen de Saint-Philippe-Neri, *1869), Pascuala Gallén Martí (Presentación de la Sainte Famille, *1872), María Luisa de Jésus Girón Romera (María Luisa de Jésus *1887), Antonia Riba Mestres (Climenta de Saint-Jean-Baptiste, *1893), et Maria Baldillou y Bullit (María de l'Enfant-Jésus, *1905) ;

     - béatifiés en 2007 :

Cruz Laplana Laguna (*1875), évêque à Cuenca, avec son secrétaire le prêtre Fernando Español Berdié (*1875) ;

Nicolás de la Torre Merino (*1892), profès salésien ; 

Pedro Juan Álvarez Pérez (Felipe José, *1914), des Frères des Ecoles Chrétiennes près de Ciudad Real ;

Antero Mateo García (*1875), laïque près de Barcelone.

B Wlodzimierz Laskowski (1886-1940), prêtre polonais martyr à Gusen, béatifié en 1999.

9

S Domitien, évêque à Châlons-en-Champagne.

B Maurille de Rouen, évêque de Rouen, après avoir été abbé à Florence, où les moines tentèrent de l’empoisonner.

S Jean de Salerne, dominicain, envoyé à Florence par saint Dominique.

B Richard Bere, chartreux londonien martyr. VOIR: Martyrs Chartreux

B Claude Richard, bénédictin à Moyen-Moutier (Vosges), martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Ste Juana Josefa Cipitria y Barriola (Candida Maria de Jesus, 1845-1912), servante basque espagnole, fondatrice de la congrégation des Filles de Jésus, pour l’éducation des jeunes filles, béatifiée en 1996, canonisée en 2010.

Bse Barbara Marianne Cope (Koob,1838-1918), de famille allemande émigrée aux Etats-Unis, des Sœurs de saint François, dédiée aux lépreux à Honolulu, béatifiée en 2005. 

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifié en 1992 :

des Frères Hospitaliers de s.Jean de Dieu, à Barcelone, les profès tous nés en Colombie :

Gabriel Maya Gutiérrez (Esteban, *1907), Rubén de Jésus López Aguilar (*1908), Luis Ayala Niño (Arturo, *1909), José Velázquez Peláez (Juan Bautista, *1909), Ramón Ramírez Zuluaga (Melchiades, *1909), Alfonso Antonio Ramírez Salazar (Eugenio, *1913), Luis Modesto Páez Perdomo (Gaspar, *1913) ;

     - béatifiés en 1995 :

des Ecoles Pies près de Huesca, les prêtres Florentín Felipe Naya (F. de S.François Borgia, *1856) et Faustino Oteiza Segura (F. de N.Dame des Douleurs, *1890) ;

des Disciples de Jésus près de Toledo : Guillermo Plaza Hernández (*1908), prêtre ;

     - béatifié en 1997 :

B Florentin Asensio Barroso (1877-1936), évêque et martyr à Barbastro ;

     - béatifiés en 2007 :

Francisco López-Gasco Fernández-Largo (*1888), prêtre diocésain, près de Toledo ;

José María Celaya Badiola (*1887), profès salésien, à Madrid ;

des Frères des Ecoles Chrétiennes :

près de Lleida : Josep Maria Aragones Mateu (Lleonard Josep, *1886) et Mateo Molinos Coloma (Dionisio Luis, *1890) ;

à Barcelona : Josep Figuera Rey (Llorenç Gabriel, *1912).

Ste Edith Stein (Teresa Benedicta de la Croix, 1891-1942), onzième enfant d'une famille juive polonaise, philosophe puis carmélite, arrêtée à Echt, exécutée à Auschwitz, offrant sa vie pour les Juifs et les Allemands, co-patronne de l’Europe avec stes Catherine de Sienne et Brigitte de Suède ; béatifiée en 1987, canonisée en 1998.

B Franz Jägerstätter (1907-1943), père de famille autrichien, pendu à Berlin par des nazis, béatifié en 2007.

10

S. Laurent de Rome (210-258). Diacre de l'Église de Rome, auprès du pape saint Sixte II, il a pour fonction d'être le gardien des biens de l'Église. L'empereur Valérien ayant publié un édit de persécution interdisant le culte chrétien, il est arrêté en même temps que le pape et les autres diacres et condamné à être brûlé vif sur le gril.

Ste Philomène, inconnue retrouvée dans une catacombe romaine, à qui le Curé d’Ars attribuait ses miracles.

Apparition de Notre Dame de la Merci, en Espagne.

B. Amédée de Portugal (Amadeu Menezes da Silva), frère de sainte Beatriz da Silva, hiéronymite en Espagne, franciscain en Italie, fondateur de couvents de “régulière observance”, auteur d’un commentaire sur l’Apocalypse.

Bx Claude-Joseph Jouffret de Bonnefont, sulpicien et supérieur du petit séminaire à Autun, François François (sic), capucin, et Lazare Tiersot, chartreux à Beaune, martyrs aux Pontons de Rochefort, béatifiés en 1995.

Bx Martyrs Révolution espagnole de 1936, béatifiés en 2001 :

Salvador Estrugo Salves (*1862) et José Toledo Pellicer (*1909), prêtres diocésains près de Valencia ;

Juan Martorell Soria (*1889) prêtre salésien à Valencia ;

José María Garrigues Hernández (Germán de Carcagente, *1895), prêtre capucin près de Valencia.

Bx Edward Grzymala (*1906) et Franciszek Drzewiecki (*1908), orioniste, prêtres polonais gazés à Dachau en 1942, martyrs béatifiés en 1999.

11

S Tiburce, martyr romain.

Ste Claire, fondatrice à Assise des Pauvres Dames de l’ordre des Mineurs (clarisses), canonisée deux ans après sa mort ; Pie XII l’a proclamée patronne de la télévision parce qu’elle “assista” depuis sa cellule à la messe de minuit de Noël.

Bx John Sandys, Steve Rowsham (prêtres) et  William Lampley (tailleur), martyrs anglais.

B Jean-Georges Rehm (père Thomas ou Jacques ?), dominicain à Schlestadt, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

John Henry Newman (1801-1890), prêtre oratorien anglais converti de l’anglicanisme, devenu cardinal,  béatifié en 2010.

B Luigi Biraghi, prêtre milanais, béatifié en 2006.

Bx Ráfael Alonso Gutiérrez (*1890), père de six enfants, et Carlos Díaz Gandía (*1907), père d'une petite fille de huit mois, martyrisés près de Valencia en 1936, béatifiés en 2001.

B Maurice Tornay (1910-1949), suisse, chanoine du Grand-Saint-Bernard, missionnaire au Tibet et martyr, béatifié en 1993.

12

S Porcaire, abbé à Lérins, martyr des Vandales.

B Innocent XI, pape (1676-1689) à 55 ans : excellent administrateur, il rompit avec le népotisme, poussa le roi de Pologne et l’empereur à s’allier contre les Turcs sous les murs de Vienne, et s’opposa à l’absolutisme de Louis XIV à propos de la régale.

B Pierre Jarrige de la Morelie de Puyredon, chanoine en Haute-Vienne, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 1992 :

des Hospitaliers de s. Jean de Dieu près de Madrid : Atilano Dionisio (Flavio) Argüeso González (1877), profès;

des Clarétins à Barbastro : les prêtres Nicasio Sierra Ucar (*1890), Sebastián Calvo Martínez (*1903), Pere Cunill Padrós (*1903), José Pavón Bueno (*1909), le sous-diacre Wenceslau Clarís Vilaregut (*1907), le profès Gregorio Chirivás Lacambra (*1880) ;

     - béatifiée en 1993 :

Victoria Díez Bustos de Molina (*1903), enseignante laïque de l’Institut Thérésien, jetée dans un puits de mine abandonné à Hornachuelos (près de Cordoue), morte en proclamant “Vive le Christ-Roi !” ;

     - béatifié en 1995 :

Antoni Perulles Estivill (*1892), prêtre des Disciples de Jésus, près de Tarragona ;

     - béatifié en 2001 :

Miquel Domingo Cendra (*1909), profès salésien, près de Barcelone ; 

     - béatifiés en 2007 :

Domingo Sánchez Lázaro (*1860), prêtre diocésain à Tolède ;

Buenaventura García-Paredes Pallasà (*1866), ancien général dominicain, dans les Asturies.

Bx Józef Straszewski (*1885), prêtre, et Józef Stepniak (Florian, *1912), profès capucin, martyrs polonais déportés à Dachau et gazés en 1942, béatifiés en 1999.

B Karl Leisner (1915-1945), prêtre ordonné clandestinement à Dachau par Mgr Piguet, évêque à Clermont-Ferrand, mort juste après sa libération, considéré comme martyr, béatifié en 1996.

13

Ste Radegonde, princesse de Thuringe, épouse de Clotaire Ier, fondatrice à Poitiers d’un monastère  qui prit plus tard le nom de Sainte-Croix.

S Maxime le Confesseur, très illustre théologien de Constantinople qui lutta contre le monophysisme et le monothélisme, exilé, torturé avec deux autres Anastase (on leur coupa la langue et la main droite).

Bx franciscains Patrick O’Healy (évêque) et Conus O’Rourke (prêtre), martyrs irlandais.

B William Freeman, martyr anglais, un moment anglican, mais repenti à la vue d’un martyr à Tyburn ; il entonna le “Te Deum” en allant au supplice.

S Jean Berchmans, jésuite flamand venu à Rome, exemplaire en toutes choses ; son père devint prêtre après la mort de sa mère.

B Carlo Domenico Cristofori (Marco d’Aviano), capucin italien, actif en Vénétie puis en Pologne et en Germanie ; il eut un rôle prépondérant dans la libération de Vienne le 12 septembre 1683 (à l’origine de la fête du s.Nom de Marie), de Buda et de Belgrade ; il s’était donné le surnom de “médecin de l’Europe”, béatifié en 2003.

B Pierre Gabilhaud, curé en Creuse, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

S Pierre (Bénilde) Romançon, frère des Écoles Chrétiennes en Auvergne.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 1992, des Clarétains, à Barbastro : 

le prêtre Secundino Maria Ortega García (*1912), les clercs Pedro García Bernal et Hilario Llorente Martín (*1911), Xavier Luis Bendrés Jiménez, Antolín Calvo y Calvo, Antoni Dalmau Rosich, Salvador Pigem Serra, Teodoro Ruiz de Larrinaga García (*1912), Josep Brengaret Pujol, Esteve Casadevall Puig, Juan Echarri Vique, Ramón Novich Rabionet, Josep Ormo Seró et Juan Sánchez Munárriz (*1913), Tomás Capdevila Miró, Eusebi Maria Codina Millá, Joan Codinachs Tuneu (*1914), Manuel Torras Sais (*1915) ; les profès Manuel Buil Lalueza et Alfons Miquel Garriga (*1914) ;

     - béatifiés en 2001 :

José Bonet Nadal (*1875), prêtre salésien à Barcelone, et Modesto García Martí (M. de Albocácer, *1880), prêtre capucin près de Castellón ;

     - béatifiés en 2005 :

les prêtres diocésains près de Lleida : Josep Tápies y Sirvant (organiste, *1869), Francesco Castells Areny (*1876), Josep Joan Perot Juanmartí (*1877 en France), Josep Boher Foix (*1887), Pasqual Araguás Guárdia (*1899), Pere Martret Moles (*1901), Silvestre Arnau Pasquët (*1911) ; 

     - béatifiés en 2007 :

des Dominicains à Madrid : les prêtres Inocencio García Díez (*1875) et Luciano Hernández Ramírez (Reginaldo, *1909 au Mexique) ;

des Frères des Ecoles Chrétiennes près de Barcelone : Eugenio Cuesta Padierna (Hilarion Eugenio, *1912) et Francisco Mallo Sánchez (Francisco Alfredo, *1916) ;

la Carmélite Maria de Puiggraciós Badia Flaquer (M. Patrocinio de s.Joseph, *1903), près de Barcelone.

B Jakob Gapp (1897-1943), marianiste autrichien, arrêté par la Gestapo à Hendaye (où il se cachait), guillotiné à Berlin, béatifié en 1996.

14

S Arnoul, chevalier, moine, abbé contre son gré, évêque malgré lui à Soissons.

Bse Elisabetta Renzi, d’abord augustinne à Petrarubbia, fondatrice des Sœurs de la Vierge des douleurs à Rimini, pour l’éducation des jeunes filles des milieux pauvres, béatifiée en 1989.

B Félix Yuste Cava (1887-1936), prêtre diocésain martyr près de Valencia, béatifié en 2001.

B Juan Agramunt Riera (J. des Sacrés-Cœurs, 1907-1936), clerc des Ecoles Pies, martyr près de Castellón, béatifié en 1995.

S Maximilien Kolbe (Raymond, 1894-1941), franciscain polonais, à l’origine de la Milice de l'Immaculée, de la revue Le Chevalier de l'Immaculée (plus d’un million d'exemplaires) et de Niepokalanow (Cité de l'Immaculée), en Pologne et au Japon ; mort à Auschwitz, achevé d'une injection mortelle, après s'être offert à la place d’un codétenu condamné au bunker de la faim, canonisé en 1982.

15

Assomption de la Très Sainte Vierge Marie ; cette fête resta chômée depuis qu’on y avait intronisé un saint Napoléon au début du XIXe s (et bientôt tombé en discrédit dès 1814).

S Alype, évêque à Thagaste, compatriote, ami, disciple de saint Augustin et baptisé le même jour, puis consacré évêque avant saint Augustin, qui l’a fait connaître.

S Stanislas Kostka, polonais, qui eut bien du mal à entrer chez les jésuites, mort à Rome, où il avait eut des visions de la Sainte Vierge avec l’Enfant-Jésus, et des anges ; patron de la Pologne.

B Isidore Bakanja (1885 env.-1909), jeune homme du Congo Belge, martyrisé pour avoir refusé d’enlever son scapulaire de Notre-Dame du Mont-Carmel, béatifié en 1994.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :   

     - béatifiés en 1992, des Clarétains de Barbastro :

Lluís Masferrer Vila (*1912), prêtre ; les clercs Faustino Pérez García et José Figuero Beltrán (*1911), José Blasco Juan, Josep Maria Badía Mateu, Alfons Sorribes Teixidó, Eduardo Ripoll Diego, Lluis Escalé Binefa, Lluis Lladó Teixidor, Manuel Martínez Jarauta, Rafael Briega Morales (* 1912), Francesc Roura Farró, José Maria Amorós Hernández, Juan Baixeras Berenguer, Miguel Masip González, Sebastiá Riera Coromina (*1913), Agustín Viela Ezcurdia, Josep Ros Florensa, Ramón Illa Salvía (*1914) et le profès Francisco Castán Meseguer (*1911) ;

     - béatifié en 1995 :

José Maria Peris Polo (*1889), des Disciples de Jésus, près de Castellón ;

     - béatifiée en 1998 :

Elvira Moragas Cantarero (María Sacrário de Saint-Louis-de-Gonzague, *1881), des Carmélites Déchaussées à Madrid ;

     - béatifié en 1999 :

Vicente Soler Munárriz (*1867), prêtre des Augustins Récollets à Motril ;

     - béatifiés en 2001 :

Carmelo Sastre Sastre (*1890), prêtre diocésain près de Valencia ;

des Capucins Amigoniens à Madrid :Agustín Hurtado Soler (Domingo Maria de Alboraya, *1872), prêtre et compositeur ;

     - béatifiés en 2007, quatre prêtres :

Josep Santoja Pinsach (*1879), dominicain à Madrid ; Francisco Míguez Fernández (*1887), salésien à Málaga ; Severiano Montes Fernández (*1887), augustin à Oviedo et Manuel Formigo Giráldez (*1894), augustin à Málaga.

B Riccardo Granzotto (Claudio, 1900-1947), franciscain italien, sculpteur (il construisit entre autres quatre “grottes de Lourdes”), béatifié en 1994.

16

B Laurent l’Encuirassé, ermite à Subiaco ; en pénitence pour avoir tué quelqu’un par accident, il fit le pèlerinage de Compostelle, puis vécut longtemps bardé de plaques métalliques hérissées de pointes à l’intérieur.

B Jean-Baptiste Ménestrel, chanoine à Remiremont, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bse Ana Josefa Petra Pérez Florido (1845-1906), espagnole, dernière de dix-neuf enfants, fondatrice des Mères des abandonnés, pour les vieillards, béatifiée en 1994.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 2001 :

Enrique García Beltrán (E. de Almazora, *1913), diacre capucin, et José María Sanchís Mompó (Gabriel María de Benifaió, *1858), profès des Capucins Amigoniens, tous deux près de Valencia ;

     - béatifiés en 2007 :

le prêtre diocésain et coopérateur salésien Antonio María Rodriguez Blanco (*1877), près de Cordoue ;

des Frères Mineurs Franciscains près de Ciudad Real : les prêtres Ángel Hernández-Ranera de Diego (*1887), Domingo Alonso de Frutos et Martín Lozano Tello (*1900), Víctor Chumillas Fernández (*1902), Julián Navío Colado (*1904), Benigno Prieto del Pozo (*1906) ; les clercs Antonio Rodrigo Antón et José Alvarez Rodriguez (*1913), Anastasio González Rodríguez, Andrés Majadas Málaga, Santiago Maté Calzada (*1914), Alfonso Sánchez Hernández-Ranera, Federico Herrera Bermejo, Félix Maroto Moreno, Ramón Tejado Librado, Saturnino Río Rojo, Valentín Díez Serna, Vicente Majadas Málaga (*1915) ; les profès José de Vega Pedraza, Marcelino Ovejero Gómez (*1913).

17

S Mammès, berger martyr à Césarée de Cappadoce, patron de la cathédrale de Langres ; saint Mamet, vénéré à Saint-Flour, est peut-être le même.

Ste Claire de Montefalco , abbesse augustine ; son cœur portait l’image des instruments de la Passion, son sang se liquéfie comme celui de saint Janvier.

Ste Beatriz da Silva Meneses, noble portugaise, dominicaine, fondatrice à Tolède des Conceptionnistes, en l’honneur de l’Immaculée Conception de Marie. Elle est la sœur du bienheureux Amédée de Portugal.

Ste Jeanne Delanoue, marchande très commerçante à Saumur, devenue "la mère des pauvres", ouvrant plusieurs hospices et fondant la Congrégation de Ste Anne de la Providence, canonisée en 1982.

B Noël-Hilaire Le Conte, chanoine musicien à Bourges, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

B Enric Canadell Quintana (E. des Sacrés-Cœurs, 1890-1936), prêtre espagnol des Ecoles Pies, martyr près de Girona et béatifié en 1995.

18

Ste Hélène, mère de l'empereur Constantin, qui retrouva la Croix du Sauveur.

S Rustique, évêque et martyr à Cahors.

B Antoine Bannassat, curé en Creuse, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 1992 :

Francisco Arias Martín (1884), prêtre et novice dans l'ordre de Saint-Jean-de-Dieu, martyr près de Madrid ;

Atanasio Vidaurreta Labra (*1911) et Jaume Falgarona Vilanova (*1912), clercs clarétains à Barbastro ; 

     - béatifié en 1995 :

Martin Martínez Pascual (*1910), près de Teruel ; 

     - béatifiés en 2001 :

Vicente María Izquierdo Alcón (*1891), prêtre diocésain près de Valencia ; 

Jaume Bonet Nadal (*1884), prêtre salésien près de Lleida ; 

     - béatifiés en 2007 :

quatre Dominicains aux Asturies : les prêtres Celestino José Alonso Villar (*1862), Liberio González Nombela (*1895), Santiago Franco Mayo (*1905) et Gregorio Díez Pérez (*1910), et le profès Abilio Sáiz López (*1894) ;

des Frères des Ecoles Chrétiennes : Joseph Chamayoux Auclés (Jacob Samuel, *1884 en France), près de Lleida ; Eudald Rodas Saurina (Oleguer Ángel, *1912) et Agustín Pedro Calvo (Honorato Alfredo, *1913), près de Barcelone.

Alberto Hurtado Cruchaga (1901-1952), jésuite chilien, professeur à l’université de Santiago, défenseur de la doctrine sociale de l’Eglise et fondateur d’un Foyer du Christ pour aider les habitants des quartiers pauvres ; béatifié en 1994.

19

S Sixte III, pape (432-440), patient, doux et ferme.

B Guerric d'Igny, abbé cistercien, nommé par saint Bernard.

S Louis d’Anjou, petit-neveu du roi saint Louis, et par sa mère apparenté à sainte Elisabeth de Hongrie, deuxième de quinze enfants, franciscain et à vingt-trois ans évêque à Toulouse, quelques semaines seulement, tant il était malade.

Bx Pedro de Zuniga, augustin espagnol, Louis Florès, dominicain d’origine flamande, martyrs à Nagasaki, avec les treize membres japonais d’équipage du bateau qui les avait amenés : Joachim Hirayama, Léon Sukeyemon, Jean Soyemon, Michel Diaz, Antoine Yamada, Marc Takenoshima Shinyemon, Thomas Koyanagi, Jacques Matsuo Denshi, Laurent Rokuyémon, Paul Sankichi, Jean Yago, Jean Nagata Matakichi et Barthélemy Mohioyé.

B Hugues Green, martyr à Dorchester pour “crime” de prêtrise.

S Jean Eudes, prêtre de l’Oratoire, fondateur de la Congrégation de Jésus et de Marie pour la direction des séminaires et la formation des prêtres, de l'Institut de Notre Dame du Refuge pour le relèvement des jeunes filles égarées ; apôtre de la dévotion aux Cœurs de Jésus et de Marie.

S Ezequiel Moreno y Díaz (1848-1906), augustin espagnol, missionnaire aux Philippines puis en Colombie, évêque à Pasto, défenseur des droits de l’Eglise et de la liberté de conscience ; canonisé en 1992 ; très invoqué pour les malades du cancer.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 2001, martyrisés près de Valencia :

Francisco de Paula Ibáñez y Ibáñez (*1876), prêtre diocésain ;

Tomás Sitjar Fortiá (*1866), prêtre jésuite ;

des Sœurs Carmélites de la Charité : Rosa Pedret Rull (R. de Notre-Dame du Bon Conseil, *1864), María Calaf Miracle (M. de N.-Dame de la Providence, *1871), María Desamparados Giner Sixta (M.D. du Très-Saint-Sacrement, *1877), Francisca de Amezùa Ibaibarriaga (Fr. de Sainte-Thérèse, *1881), Teresa Chambó Palet (T. du Bon Pasteur, *1881), Elvira Torrentallé Parair (E. de la Nativité de Notre-Dame, *1883), Agueda Hernández Amorós (A. de Notre-Dame des Vertus, *1893), María Dolores Vidal Cervera (M.D. de Saint-François-Xavier, *1895), María de las Nieves Crespo López (M. des Neiges de la Très-Sainte-Trinité, *1897) ;

     - béatifiés en 2007, martyrs près de Ciudad Real :

les prêtres diocésains : Justo Arévalo y Mora (*1869), Pedro Buitrago Morales (*1883), et Félix González Bustos (*1903) ;

les Frères des Ecoles Chrétiennes : Urbano Corral González (Josaphat Roque, *1899), Remigio Olalla Aldea (Agapito León, *1903), Valeriano Ruíz Peral (Julio Alfonso, *1911), Antolín Martínez y Martínez (Dámaso Luis, *1915) et Isidro Muñoz Antolín (Ladislao Luis, *1916).

20

S Samuel, prophète, cf. I Rois.

S Bernard, fondateur de Clairvaux puis de soixante-huit abbayes, parcourant l’Europe au service de l'Église et prêchant la deuxième Croisade ; il est le Docteur “mellifluus”.

B Bernardo Tolomei, abbé à Sienne, fondateur des Olivétains ; on lui associe parfois ses deux premiers compagnons : Patrizio Patrizzi et Ambrogio Piccolomini.

Bx Louis-François Lebrun, bénédictin, et Gervais-Protais Brunel, cistercien à Mortagne, martyrs aux Pontons de Rochefort, béatifiés en 1995.

Ste Maria De Mattias, italienne, fondatrice des Sœurs adoratrices du Précieux Sang, pour l’enseignement des petites filles, des jeunes filles et des femmes mariées, canonisée en 2003.

S Pie X, pape (1835-1914) ; deuxième de dix enfants, évêque à Mantoue, cardinal de Venise, adversaire du modernisme, réformateur, mort sans avoir pu conjurer la guerre mondiale, fêté le 21 août.

B Ismael Barrio Marquilla (Celestino Antonio, 1911-1936), des Frères des Ecoles Chrétiennes, martyr à Barcelone.

Bse María Climent Mateu (1887-1936), de l'Action Catholique, vierge catalane et martyre près de Valencia, béatifiée en 2001 (sa mère, martyrisée avec elle n’est pas encore béatifiée).

B Wladislaw Maczkowski (1911-1942), prêtre polonais, martyr à Dachau, béatifié en 1999.

B Georg Häfner (1900-1942), prêtre allemand, martyr à Dachau, béatifié en 2011.

21

S Sidoine Apollinaire, évêque à Clermont, très lettré, père de deux enfants avant d’entrer dans les ordres.

Bx Luis Urbano Lanaspa (*1882) et Ramón Peiró Victorí (*1891), prêtres dominicains, et Pedro Mesonero Rodríguez, clerc salésien, martyrs près de Barcelone en 1936, béatifiés en 2001.

B Jan Zembol (Brunon, 1905-1942), profès franciscain polonais, martyr à Dachau, béatifié en 1999.

B Wladyslaw Findysz (1907-1964), prêtre polonais longtemps persécuté pour sa foi et son apostolat, béatifié en 2005.

22

Sainte Marie, Reine.

S Filippo Benizi, médecin florentin devenu général des Servites, à l’origine de conversions notables, entre autres Hélène et Flore, prostituées, qui devinrent les premières cloîtrées des Servites ; à sa mort, on chanta la messe “Gaudeamus” en blanc, avec Gloria et Credo.

B Thomas Percy, noble anglais qui chercha à rétablir le catholicisme ; vaincu et fait prisonnier, il fut martyrisé, comme son père et déc apité.

Bx William Lacey et Richard Kirkman, prêtres anglais martyrs à York ; William était veuf.

Ss John Wall, franciscain à Worcester, et John Kemble, prêtre octogénaire, martyrs ; un des deux (?) était lié d’amitié avec saint Claude de La Colombière.

B Elie Leymarie de Laroche, prieur à Coutras, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

B Symeon Lukach (1893-1964), ukrainien, secrètement évêque, martyr en prison, béatifié en 2001.

Bses Petra Maria Victoria Quintana Argos (Rosario de Soano, *1866) et Manuela Justa Fernández Ibero (Serafina de Ochovi, *1872), des Capucines Tertiaires de la Sainte Famille, martyres espagnoles près de Castellón en 1936 et béatifiées en 2001. 

Bx Narciso de Estenaga Echevarría (*1882), évêque à Ciudad Real, et son secrétaire Julio Melgar Salgado (*1900), prêtre, martyrs espagnols à Ciudad Real en 1936 et béatifiés en 2007.

23

S Zachée, évêque à Jérusalem.

Ste Rose de Lima, tertiaire dominicaine, mystique, première sainte canonisée du Nouveau Monde, patronne du Pérou, de l'Amérique, des Philippines, des Indes (qu'elle aurait voulu évangéliser).

B Jean Bourdon (fr.Protais), capucin près de Rouen, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifiés en 2001 et martyrisés près de Valencia :

des Jésuites : le prêtre Constantino Carbonell Sempere (*1866), et les profès Ramón Grimaltós Monllor (*1861) et Pere Gelabert Amer (*1887) ;

des Capucins Amigoniens : le prêtre Florentin Pérez Romero (*1904), et le profès Urbano Gil Sáez (*1901) ;

des prêtres du Sacré-Cœur : Mariano García Méndez (Juan María de la Croix, *1891) ;

     - béatifiés en 2007 :

le prêtre diocésain José Polo Benito (*1879) à Toledo ;

les deux frères Nicolás Alberich Lluch (Valeriano Luis, *1898) et Vicente Alberich Lluch (Eliseo Vicente, *1906), des Frères des Ecoles Chrétiennes près de Teruel.

B Franciszek Dachtera (1910-1942), prêtre polonais martyr, victime d’expériences médicales à Dachau, béatifié en 1999.

24

S Barthélemy, identifié à Nathanaël, apôtre en Lycaonie et en Phrygie, ou dans le Pont et le Bosphore, ou en Ethiopie ou en Inde… ; écorché vif, il est le patron des bouchers, tanneurs et relieurs.

B André Fardeau, prêtre martyr à Angers, béatifié en 1984.

Ste Jeanne-Antide Thouret, franc-comtoise fondatrice des Sœurs de la Charité de Besançon, morte à Naples.

Ste Emilie de Vialar, française, fondatrice des Sœurs de saint Joseph de l’Apparition ; à sa première communion, elle sentit la nécessité de se corriger de l’habitude de mentir ; la première à servir en Algérie française ; victime de la défection des sœurs, de calomnies et d’incompréhensions.

Ste Marie-Michelle du Saint-Sacrement Desmaisières, madrilène, fondatrice des Servantes du Saint-Sacrement et de la Charité ; elle se voua à la conversion des prostituées et  mourut du choléra.

Bse Maria Vicentia Encarnacion Rosal (du Sacré-Cœur), guatémaltèque, fondatrice en Equateur des Sœurs Bethlémites, pour défendre la condition de la femme et pour former les jeunes filles, béatifiée en 1997.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     - béatifié en 2001 : Luis Valls Matamales (Ambrosio de Benaguacil, *1870), prêtre capucin près de Valencia ; 

     - béatifiés en 2007 : Félix González Tejedor (*1888), prêtre salésien à Madrid ; Rigoberto Aquilino de Anta Barrio (*1894), prêtre diocésain près de Albacete.

B Maksymilian Binkiewicz (1908-1942), prêtre polonais déporté et mort à Dachau, béatifié en 1999.

Bx Czeslaw Jozwiak (*1919), Edward Kazmierski (*1919), Edward Klinik (*1919), Franciszek Kesy (*1920), et Jarogniew Wojciechowski (*1922), jeunes salésiens polonais martyrs à Dresde en 1942, béatifiés en 1999.

25

S Epiphane, patriarche à Constantinople, artisan de paix avec le pape Jean Ier.

S Louis, roi de France ;  tertiaire franciscain, deux fois croisé, mort de la peste à Tunis ; c’est à lui que revient la paternité de la Chambre des Comptes.

S Thomas de Canteloup, évêque à Hereford ; son vieux maître et professeur le disait pur de tout péché mortel ; homme d’action, il encourut même l’excommunication et mourut à Montefiascone, lors de son voyage pour plaider sa cause auprès du pape.

B Thomas a Kempis, religieux des Frères de la Vie commune à Deventer, le très probable auteur de l’Imitation de Jésus-Christ. 

S Joseph Calasanz, notable aragonais, prêtre, fondateur à Rome des Pauvres Clercs de la Mère de Dieu ou Pères des Ecoles pies, mort à près de 92 ans, patron des écoles populaires chrétiennes.

Bx Miguel Carvalho (jésuite portugais), Pedro Vásquez (dominicain espagnol), Luis Sotelo (franciscain espagnol), Luis Sasanda, prêtres, martyrs au Japon avec le jeune franciscain Louis Baba.

B Paul-Jean Charles (fr.Paul), cistercien à Sept-Fons, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bse Trànsito Eugenia des Douleurs Cabanillas (de Jésus au Saint-Sacrement), troisième de onze enfants, première femme d’Argentine béatifiée (en 2002); fondatrice des Sœurs tertiaires missionnaires franciscaines, pour les enfants pauvres et les malades ; sa santé l’avait contrainte à quitter les carmélites puis les visitandines (Trànsito veut dire : Assomption de Marie).

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 : 

     - béatifiés en 2001 : Alejandro Más Ginester (Pedro de Benisa, *1876), prêtre capucin près d’Alicante, et Félix Vivet Trabal (*1911), clerc salésien près de Barcelone ;

     - béatifiés en 2007 : 

Vicente Álvarez Cienfuegos (*1863), prêtre dominicain à Madrid ; 

Juan Pérez Rodríguez (*1877) et Florencio Alonso Ruiz (*1889), prêtres augustins près de Gijón ; Fortunato Merino Vegas (*1892), prêtre augustin et le profès Luis Gutiérrez Calvo (*1888)  à Málaga ; 

Manuel Fernández Ferro (*1898), prêtre salésien à Malaga.

Salvi Tolosa Alsina (Onofre,  *1880), des Frères des Ecoles Chrétiennes près de Girona.

26

S Melchisédech, le grand-prêtre qui offrit le premier du pain et du vin, cf. Gn 14.

Ste Pélagie, mère de saint Yrieix (cf.25 août), dont la mort a été marquée par des signes surnaturels merveilleux.

Bse Marguerite de Faenza, abbesse de l’ordre de Vallombreuse à Florence, mystique, morte centenaire.

Ste Jeanne-Elisabeth Bichier des Ages, fondatrice des Filles de la Croix, dont elle savait modérer la dévotion et les mortifications.  

Bse Mariam Bawardy (Marie de Jésus Crucifié ), née près de Nazareth, catholique de rite grec, mystique, carmélite à Pau, puis à Bethléem, béatifiée en 1983. 

Ste Thérèse de Jésus Jornet Ibars, espagnole, fondatrice des Petites sœurs des vieillards abandonnés.

B Jacques Retouret, carme à Limoges, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bse Ángela Ginard Martí (Maria des Anges, 1894-1936), espagnole, des Sœurs Zélatrices du culte eucharistique, martyre près de Madrid, béatifiée en 2005.

Bse Leocadie (Lavrentia) Karasymiv (1911-1952), des Sœurs de Saint-Joseph,  ukrainienne de rite oriental, déportée en Sibérie, martyre béatifiée en 2001.

Bse Maria Corsini Beltrame Quattrocchi (1884-1965), veuve romaine, béatifiée le même jour que son mari, Luigi, en 2001.

27

Ste Monique, mère de saint Augustin, morte à Ostie.

S Césaire d'Arles, évêque à Arles à trente ans, auteur d’une Règle monastique, le premier évêque en Europe à recevoir le "pallium", auteur de nombreux sermons, qu'il a toujours voulus brefs (c’est-à-dire ne devant pas dépasser un quart d’heure).

S Amédée, abbé cistercien à Hautecombe, évêque à Lausanne, très marial ; ses deux parents s’étaient retirés dans des monastères.

B Roger Cadwallador, prêtre anglais (ordonné en Espagne), martyr, béatifié en 1987.

Bx François de Sainte-Marie, franciscain espagnol martyr à Nagasaki avec Barthélemy Laurel, franciscain mexicain et médecin, le catéchiste Antoine de Saint-François, les époux Gaspard Vaz et Marie, François Kuhioye, qui les avait hébergés et qui recevra le baptême en prison, son voisin Louis Matsuo Soyemon, Thomas Wo Jinyemon, les charpentiers Lucas Kiyémon et Michel Kizayemon, Martin Gómez de Facata, brûlés vifs ou décapités. Il y eut aussi quatre tertiaires dominicains : le catéchiste François Kurobioye de Tchicoungo, l’ancien bonze Caïo Jiyémon, Madeleine Kiyota et Françoise ; en plus, on décapita les enfants de ces martyrs, âgés de trois à vingt-cinq ans, mais ils ne sont pas béatifiés. 

S David Henry Lewis, jésuite gallois martyr.

Bx Jean-Baptiste Etienne de Souzy, prêtre du diocèse de La Rochelle, et Jean-Baptiste Guillaume (fr. Uldaric), des Ecoles Chrétiennes à Nancy, martyrs aux Pontons de Rochefort, béatifiés en 1995.

B Domenico de la Mère de Dieu (Barberi), passioniste de Viterbe, actif en Angleterre où il recevra la profession de foi de John Henry Newman.

Bx Martyrs espagnols de la Révolution de 1936 :

     - béatifiés en 2001 :

Fernando González Añón (*1886) et Ramón Martí Soriano (*1902), prêtres diocésains près de Valencia; Fernando avait favorisé la dévotion au Sacré-Cœur, à l'Eucharistie et à Marie.

     - béatifiés en 2007 :

Pedro Ibáñez Alonso (*1892) et José María López Carrillo (*1892), prêtres dominicains à Madrid.

Bse Marìa Pilar Izquierdo Albero (1906-1945), espagnole, miraculeusement guérie d’une mystérieuse maladie un 8 décembre, fondatrice des Missionnaires de Jésus et Marie pour les malades et les pauvres, béatifiée en 2001.

28

S Ezéchias, roi de Juda, successeur d’Achaz, soutien du prophète Isaïe.

S Alexandre, évêque à Constantinople, sommé de réintroduire Arius dans la communion, il se mit en prière : c’est alors qu’Arius mourut subitement. Alexandre changea son titre “de Bysance” en “de Constantinople”et mourut quasi centenaire.

S Augustin d'Hippone, évêque ; il avait été manichéiste, et avait eu un fils ; converti et baptisé à Milan par saint Ambroise, sacré évêque, auteur d’une Règle de vie commune encore en vigueur aujourd’hui, il est un des quatre grands Docteurs de l’Eglise.

Bx William Dean, William Gunter, Robert Morton, Hugues More, Thomas Holfort, James Claxton, prêtres anglais, Thomas Felton, religieux minime de vingt ans,  et deux laïcs : Henry Webley et Hughes More, martyrs anglais.

S Edmund (Brian) Arrowsmith, jésuite anglais martyr par pendaison.

B Miguel Ginepro Serra, franciscain espagnol, missionnaire en Amérique centrale, mort en Californie ; béatifié en 1988.

B Charles-Arnould Hanus, curé et doyen du chapitre à Ligny, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

Bse Joaquina de Vedruna, espagnole veuve avec neuf enfants après seize ans de mariage, puis fondatrice des Carmélites de la Charité, morte du choléra.

Bx Martyrs espagnols de la Révolution de 1936, béatifiés en 2001 :

- le prêtre dominicain Francisco Monzón Romeo (*1912), près de Teruel ;

- le prêtre capucin José Ample Alcaide (Aurelio de Vinalesa, *1896), près de Valencia ; 

- deux laïques : Juan Bautista Faubel Cano (*1889) ainsi que Arturo Ros Montalt (*1901) qui avait six enfants.

B Józef Mazurek (Alphonse Marie du S.Esprit, 1891-1944), carme polonais martyr, béatifié en 1999.

29

Décollation de saint Jean Baptiste.

Ste Sabine, une noble dame romaine (martyre ?), à l’origine du titre de “Sainte-Sabine” à Rome, église avec bâtiments donnés plus tard à saint Dominique.

B Richard Herst (Hurst), riche agriculteur anglais martyr, dont la veuve était enceinte de son septième enfant.

B Louis-Wulphy Huppy, prêtre du diocèse de Limoges, martyr aux Pontons de Rochefort, béatifié en 1995.

B Edmund Ignatius Rice, veuf irlandais, fondateur des Frères chrétiens pour l’éducation des enfants pauvres, béatifié en 1996.

Bse Jeanne Jugan (Marie de la Croix), fondatrice des Petites Sœurs des Pauvres, obligée d’abdiquer devant certains ecclésiastiques, béatifiée en 1982.

B Constantino Fernández Álvarez (1907-1936), prêtre dominicain martyr près de Valencia et béatifié en 2001.

B Dominik Jedrzejewski (1886-1942), prêtre polonais martyr à Dachau, béatifié en 1999.

Bse Sancja Szymkowiak (1910-1942), polonaise des Filles de la Bse Vierge Marie des Douleurs, béatifiée en 2002.

Bse Teresa Bracco (1924-1944), piémontaise, martyre de sa virginité, béatifiée en 1998.

Bse Rose de Eluvathingal Cherpukaran (Eufrasia du Sacré-Cœur de Jésus, 1877-1952), supérieure indienne de la congrégation de la Mère du Carmel de rite siro-malabar, béatifiée en 2006 ; elle s’était consacrée à neuf ans.

30

S Fiacre, moine irlandais, ermite à Breuil, patron des jardiniers et des maraîchers, invoqué contre les hémorroïdes ou "mal de saint Fiacre" ; à sa prière naquit le futur Louis XIV ; les "fiacres" doivent leur nom à la statue du Saint qui se trouve sur l'hôtel Saint-Fiacre de Paris, d'où partaient les taxis parisiens, les "carrosses à 5 sols de l'heure", institués en 1640.

Ss Richard Leigh, Edward Shelley, Richard Martin, John Roche et Margaret Ward, et Richard Lloyd (Flower), martyrs à Tyburn ; le premier était prêtre ; John Roche avait échangé ses vêtements avec ceux d’un prêtre que Marguerite avait aidé à s’évader.

V  Théodelinde Dubouché (1809-1863). Religieuse et fondatrice d'“une Congrégation religieuse vouée à l'Adoration Réparatrice.”

Bse Maria Rafols Bruna, espagnole, dévouée aux malades et enfants abandonnés ; elle subira même la prison, béatifiée en 1994.

Bx Martyrs de la Révolution espagnole de 1936 :

     1. béatifiés en 1993 :

les évêques Diego Ventaja Milán (*1880) et Manuel Medina Olmos (*1869), l’un à Almeria, l’autre à Guadix;

     2. béatifiés en 2001 :

les prêtres José Ferrer Adell (Joaquín de Albocácer, *1879), capucin près de Castellón, et José Bleda Grau (Berardo de Lugar Nuevo de Fenollet, *1867), capucin près de Valencia ; Vicente Cabanes Badenas (*1908), capucin amigonien à Bilbao ; 

     3. béatifiés en 2007 :

Nicasio Romo Rubio (*1891), profès dominicain à Madrid ; 

Antonio María Arriaga Anduinza (*1903), clerc augustin près de Madrid.

Yusuf Nehmé (Estfan, 1889-1938), moine libanais maronite, béatifié en 2010.

B Humbert (Eustache) van Lieshout (1890-1943), huitième de onze enfants, hollandais, des prêtres des Sacrés Coeurs, actif au Brésil, béatifié en 2006.

B Alfredo Schuster (Ildefonso, 1880-1954), abbé à Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome, évêque à Milan ;  il fera cinq fois la visite totale des neuf cents paroisses ; son successeur sera Giambattista Montini ; béatifié en 1996.

31

Ss Joseph d’Arimathie et Nicodème.

S Paulin, évêque à Trèves, exilé en Asie Mineure pour son zèle à combattre l'arianisme.

Stes Cuthburge, abbesse à Wimborne, et sa sœur, Queenburge ; Cuthburge était mère de deux enfants et voulut ensuite se consacrer.

S. Raymond Nonnat, "non natus" parce que retiré du sein de sa mère déjà morte, ce qui lui vaut d'être le patron des femmes enceintes ; de l'Ordre de Notre-Dame de la Merci pour la Rédemption des captifs aux mains des musulmans, cardinal.

Lire aussi: Raymond de Nonnat

B Andrea Dotti de Borgo San Sepolcro, noble toscan, des Servites de Marie, grand prêcheur.

Bx Lorenzo Nerucci, Agostino Cennini, Bartolomeo Donati, Giovanni Petrucci, Servites de Marie, brûlés vifs avec d’autres par des hussites en Bohême.

Bx Martyrs espagnols de la Révolution de 1936 :

     1. béatifiés en 1993 :

Isidoro Primo Rodríguez (Edmigio, *1881), Justo Zariquiegui Mendoza (Amalio, *1886) et Marciano Herrero Martínez (Valerio Bernardo, *1909), profès des Frères des Ecoles Chrétiennes, près d’Almeria ;

     2. béatifiés en 2007     :

- le prêtre Enrique Vidaurreta Palma (*1896), à Málaga ;

- les prêtres dominicains Miguel Menéndez García (*1885), José María Palacio Montes (*1901), Isidro Ordoñez Díez (*1909), dans les Asturies ; 

- les salésiens Félix Paco Escartín (*1867), prêtre, et Tomás Alonso Sanjuán (*1893), profès, à Málaga ; Germán Martín y Martín (*1899), prêtre, et Dionisio Ullivarri Barajuán (*1880), profès, près de Ma-drid;

- la dominicaine Ventureta Sauleda Paulís (Josefina, *1885), à Barcelone.

B Pere Tarrés i Claret (1905-1950), médecin espagnol, qui fit le vœu de chasteté à vingt-deux ans, puis devint prêtre, béatifié en 2004.

 

    

pour toute suggestion ou demande d'informations