DIEU UN ET TRINE

Pensons à notre Dieu, Unique, et à la sainte Trinité. L'islam pense qu'il n'y a qu'un seul dieu. C'est vrai, et les chrétiens aussi sont monothéistes. Alors pourquoi notre Église n'enseigne-t-elle plus la Trinité en donnant quelques exemples simples, faciles à comprendre. Pendant longtemps on a parlé d'une feuille composée de trois folioles; on la nomme trifoliée: il y a trois folioles, mais une seule feuille. Évidemment, c'est un peu simpliste, mais très parlant. On peut aussi essayer de présenter autrement la Très Sainte Trinité. Ainsi, Quelqu'un (Dieu le Père), dit une Parole (le Verbe de Dieu, Parole du Père) et son souffle, c'est l'Amour (l'Esprit) qui existe entre le Père et sa Parole. Précisons davantage: 

         - À qui appartient la Parole: au Père.

         - Qu'est-elle, cette Parole? Le Fils du Père.

         - Et le souffle est l'Esprit, la Sagesse qui de toute éternité "flotte sur les eaux." Le Père fait vivre la Sagesse qui est son Esprit, qui est sa Pensée. La Parole est reliée au Père et exprime, pour nous, la Parole souffle et Sagesse du Père. La Parole, le Verbe, est donc une Personne tout en restant dans le Père dont et d'où elle vient. Cette Parole est animée par l'Esprit d'Amour, car le Père aime sa Parole qui vit, qui pense, qui est Lui. La Parole est une Personne intimement liée au Père qui l'engendre. D'où le schéma: le Père parle (sa Parole est le Fils). Le Père aime sa Parole qui aime le Père; cet amour, c'est l'Esprit.

Ainsi, il n'y a qu'un seul Dieu, une seule substance, une unique Pensée qui donne Vie à trois Personnes. Dieu a créé l'univers puis les hommes. Mais les hommes ont péché. Dieu veut sauver les hommes par sa Parole. Pour contacter les hommes et se faire comprendre d'eux, la Parole a dû s'incarner. Dès lors, les hommes peuvent voir Dieu, ainsi que Jésus l'a affirmé à Philippe: "Philippe, qui me voit, voit le Père." Résumons: Le Père aime le Fils qui aime le Père; cet amour qui unit le Père et le Fils, c'est l'Esprit. 

Tout cela est bien difficile à exprimer, comme tout ce qui vient de Dieu, et du Dieu Amour, c'est-à-dire d'un Dieu personnel. Pensons à l'hindouisme et au bouddhisme. Certes, il existe une force insensible, mais qui, autant que nous sachions, ne connaît pas les hommes personnellement. En est-il de même pour l'islam? À première vue, cela ne semble pas … De nouveau tournons-nous vers Jésus. Par Lui, Dieu vient à nous les hommes. C'est un Dieu personnel, aimant, plein de miséricorde, et pourtant juste. Et chaque homme peut se dire: "J'aime ce Dieu qui me connaît, qui m'aime. J'aspire à aller vers ce Dieu et je veux Le connaître, L'aimer et faire sa Volonté. Je veux être uni à Lui, malgré mes faiblesses et mes péchés; je veux ne vouloir que ce qu'Il veut de moi. Car je L'aime. Et ce désir de Dieu qui m'aime et me connaît n'a rien à voir avec l'impersonnalité du Grand Tout, ni même d'Allah."  

Aujourd'hui, tous les chrétiens sont assommés par tout ce qu'ils apprennent du Coran. Mais tant de gens ne veulent pas le croire. Pourtant les attentats se multiplient partout dans le monde: qu'est-ce que Jésus veut nous faire comprendre? Les musulmans sont soumis à Allah, et notre monde a rejeté Dieu. Ne voulons-nous donc pas voir la réalité? Est-ce pour cela qu'on a supprimé l'enseignement de l'histoire dans nos écoles? Récemment Mr Peillon, ministre de l'éducation nationale (2014), disait, textuellement "qu'il fallait supprimer le catholicisme!" Nous restons assommés en entendant de telles paroles et nous avons très mal dans nos cœurs et aussi, cela est nouveau, dans notre intelligence.  

Jésus, peux-Tu être à la fois notre amour, notre désir, notre volonté, mais aussi notre problème et notre souffrance. Car il est impossible qu'une religion, l'islam, si elle vient de Dieu, contienne tant de haine envers ceux qui L'aiment et Le servent, les chrétiens. Dieu-Amour n'a pas créé la haine qui est la spécialité de Satan. De plus, il y a refus de la vérité, et cela aussi, c'est Satan. Pourtant, l'islam se répand partout, les attentats se multiplient, la sécurité a disparu en France, et pas seulement dans les banlieues. La Croix de Jésus est profanée, nos églises sont saccagées, les sacrilèges se multiplient impunément… Seigneur, que faire? Comment, maintenant, revenir en arrière, redevenir prudents tout en gardant la charité, votre charité, Seigneur? Nous ne savons pas… 

Seigneur, écoute nos cris de détresse. Notre société athée ou musulmane nous fait très mal, car elle va contre ta volonté, Jésus… Et ton Église se tait… ou ne voit pas clair. Que se passe-t-il Jésus? Nous pensons inévitablement à Marthe Robin, et nous nous disons que nous aimerions bien voir la France se redresser, rencontrer Dieu, revenir à sa Loi d'amour et à sa foi… Heureusement certains textes parfois anciens, viennent nous réconforter.  Ainsi, Léandre Lachance écrivit en 1999: "Mon enfant, c'est à partir de Mon tombeau qu'a jailli une nouvelle vie sur la terre, alors que Mes persécuteurs croyaient avoir obtenu la victoire. Le corps de Lazare était en décomposition au moment où Je l'ai ressuscité. Je veux que ces faits soient bien imprégnés en toi, car ils t'enseignent jusqu'où doivent aller ton espérance et ta foi. Souviens-toi que les faits passés sur lesquels ta foi se base ont éclaté en puissance à partir d'un échec apparent total." (Léandre Lachance: Pensée 2A_24) Comment ne pas retrouver toute notre espérance après une telle lecture? Et comment ne pas revenir à Dieu, à la Très Sainte Trinité?

Paulette Leblanc -Mars 2014

Écoutez ICI

pour toute suggestion ou demande d'informations